Wilder-Fury, pourquoi ce combat de boxe est-il (vraiment) intéressant ?

Publié le , modifié le

Auteur·e : Antoine Limoge
Deontay Wilder face à Tyson Fury
Deontay Wilder face à Tyson Fury lors de leur 1er combat en Décembre 2018. | Philip Pacheco / ANADOLU AGENCY

L’heure de la revanche a sonné. Dans la nuit de samedi à dimanche, Deontay Wilder et Tyson Fury vont de nouveau s'affronter pour la ceinture WBC de champion du monde. Alors que les derniers grands combats de boxe ont beaucoup déçu, celui-ci est sûrement le plus excitant des dernières années.

A chaque grand affrontement de boxe, on nous bassine avec le fait que cela va être un match de légendes, qu’il faut absolument le regarder. Mais ces derniers temps, ils sont rares les combats qui n'ont pas déçu. Mayweather contre Pacquiao devait être le combat du siècle entre deux des plus grands combattants de l’histoire de ce sport. Au final on assiste à une « mascarade » et à un combat « business ». Même constat lorsque l’Américain, après des années de trashtalking entre les deux, s’impose sur le ring contre Conor McGregor. Ou encore Anthony Joshua, la star de la boxe mondiale, qui avait été décevant lors de sa défaite contre Ruiz avant de récupérer toutes ses ceintures lors d’un nouveau combat contre le Mexicain. Cette fois, un peu moins de 15 mois après leur premier combat, Wilder alias "the Bronze Bomber" et Fury "The Gypsy King" se retrouvent pour un combat qui s'annonce déjà légendaire et cette fois c’est bien vrai !

  • Les deux hommes sont toujours invaincus même après leur premier combat épique

Le 1er décembre 2018 au Staples Center de Los Angeles, les 18 000 spectateurs assistent à un choc entre les deux poids lourds. Le " Bronze Bomber " et le "Gipsy King" s'enchaînent les coups et les droites surpuissantes pendant 12 rounds. Wilder est pour la première fois mis réellement en difficulté et Tyson Fury domine même le combat. Mais la force de caractère de Wilder est sans égal. Le boxeur de 34 ans retrouve ses marques et va même mettre le Britannique au tapis à deux reprises. « The Gipsy King », tout aussi héroïque lors du combat, parvient à se relever alors qu’il était compté à 9. Les juges votent pour  un match nul, n’ayant su départager les deux athlètes hors normes. Les deux combattants restent donc invaincus. Tyson Fury reste à 29 victoires, dont 20 avant la limite, et donc 1 nul. Et que dire des statistiques du « Bronze Bomber »… Hormis l’affrontement avec Fury, Deontay Wilder a remporté ses 42 combats, 41 fois avant la limite. Bermane Stiverne avait tenu 12 rounds contre lui en 2015 avant de finir à genoux, la tête dans les cordes dès la première reprise lors du « rematch ». Cette fois donc au MGM Grand de Las Vegas, il faudra bien un vainqueur et c’est ce qui nous fait déjà saliver de plaisir.

 

  • Ils ont tout à perdre lors de ce combat

C’est ce qui fait tout le charme de cet affrontement tant attendu entre les deux hommes. Ils ne veulent pas perdre leur invincibilité. Mais plus que ça, ils peuvent tout perdre lors de ce combat. Wilder est sûr de lui, sûr de sa force, et a fait mal à tous les adversaires qu’il a rencontrés. Il ne veut pas s’arrêter avant d’avoir combattu Anthony Joshua. C’est le but de l’Américain depuis plusieurs années. Détenteurs de toutes les ceintures mondiales, les deux hommes se tournent autour depuis très longtemps mais non pour l’instant jamais combattu. Et ce qui est annoncé dans le monde de la boxe c’est que le vainqueur du combat Wilder Fury ce samedi soir pourrait affronter Joshua pour devenir le roi de la catégorie des poids lourds en réunifiant toutes les ceintures. Le but ultime de Deontay Wilder. C’est aussi la quête de Tyson Fury. Le Britannique est le dernier boxeur de la planète à avoir possédé toutes les ceintures réunifiées. C’était en 2015 après sa victoire historique contre Wladimir Klitschko. Après 3 années terribles où il a sombré dans la drogue et où on lui a retiré toutes ses ceintures, le « Gipsy King » veut prendre sa revanche et récupérer son dû.

  • Ils se chauffent depuis quelques temps

 Les deux boxeurs ont beaucoup de respect l’un pour l’autre. Ils sont même tombés dans les bras l’un de l’autre après le match nul en décembre 2018. Pour autant Wilder et Fury s’invectivent depuis quelques semaines. C'est le jeu, il faut faire le buzz... Ils n’attendent qu’une chose : en découdre enfin sur le ring. Les conférences de presse d’avant-match ont été extrêmement tendues entre provocations, insultes et poussées.

On était bien loin de leurs dernières sorties où le respect était de mise entre les deux trentenaires. Et lors de la pesée ce vendredi, la commission athlétique du Nevada leur a interdit de se présenter nez à nez. Ils étaient séparés par un cordon de sécurité à plusieurs mètres l’un de l’autre avec cette fameuse balance entre eux. Mais les hommes n’ont bien entendu pas manqué de s’envoyer des noms d’oiseaux et autres doigts d’honneur. Le buzz, toujours le buzz...

Une revanche tant attendue , une soif de vengeance pour Fury, un désir de tout vaincre pour Wilder, autant de raisons pour vous réveillez dimanche matin aux lueurs du jour et assister "au jugement dernier", comme l'a baptisé Wilder. Rendez vous au MGM Grand de Las Vegas aux alentours de 3 heures du matin pour suivre le plus gros combat chez les lourds depuis le choc remporté en 2002 par Lennox Lewis face à Mike Tyson. Du moins, on l'espère.

Antoine Limoge

Boxe