Vladimir Klitschko
Vladimir Klitschko | PATRIK STOLLARZ / AFP

Vladimir Klitschko reste maître par K.O

Publié le , modifié le

L'Ukrainien Vladimir Klitschko a conservé ses titres WBA-IBF-WBO des poids lourds en battant l'Australien Alex Leapai par K.O à la 5e reprise d'un combat prévu en douze à Oberhausen (ouest).

A 38 ans, Klitschko, dont c'était le 25e combat pour un titre mondial, a  inscrit sa 62e victoire, la 53e avant la limite, d'un palmarès entaché de trois  défaites. "Ce n'était pas facile car ma tête était en Ukraine. Ce qui se passe dans  mon pays concerne le monde entier", a déclaré après sa victoire le champion,  ceint dans le drapeau national, en référence à la crise séparatiste qui secoue  son pays.
    Vladimir avait dans son coin son frère aîné Vitali, ex-détenteur du titre  WBC désormais engagé dans la politique ukrainienne.

"Mon coeur est en Ukraine mais je me dois d'être là quand mon frère  combat", avait déclaré avant le combat l'ex-champion dont l'épouse Natalia,  vêtue d'une robe aux couleurs nationales, a chanté l'hymne. Leapai, 34 ans, a concédé la 4e défaite de sa carrière, riche de 30  victoires et 3 nuls, pour sa première chance mondiale. Le cadet des Klitschko a dominé le combat dès le premier coup de gong,  usant de l'allonge supérieure de son jab du gauche pour empêcher le challenger  de venir le titiller au corps. Le géant ukrainien a envoyé son adversaire au tapis dès la première reprise  sur une droite à la face. Multipliant les enchaînements dès la 3e reprise,  c'est avec cette même arme que Leapai est retourné au tapis deux fois dans la  5e reprise, la seconde signant la fin du combat.

AFP