VIDEO. Champion de France : Victor Young Perez

Né à Tunis en 1911 dans une modeste famille juive, le jeune Victor Younki se passionne pour la boxe. Son talent manifeste l’amène à traverser la Méditerranée, direction Paris. C’est en 1931 qu’il connaît la consécration, à tout juste 20 ans : il devient champion de France des poids mouche puis, champion du monde de cette catégorie. En 1932, vie facile et déboires amoureux se conjuguent avec la perte de son titre de champion du monde. A moins de 30 ans, il veut reconquérir des titres et se refuse, malgré le danger de plus en plus menaçant à l’encontre des Juifs, à rentrer en Tunisie. En 1943, la milice l’arrête et l’interne à Drancy. Déporté à Auschwitz, il continue à pratiquer la boxe, souvent contre des officiers allemands. Le 18 janvier 1945, il est abattu lors d’une des marches de la mort qui suivent l’évacuation des camps d’extermination. Un Champion de France raconté par Roschdy Zem.

Publié le , modifié le