James DeGale 2018
Le Britannique James DeGale | AFP

Super-moyens : DeGale a sa revanche sur Truax

Publié le , modifié le

Le Britannique James DeGale a récupéré son titre des super-moyens face à l'Américain Caleb Truax, vainqueur en décembre dernier.

Le Britannique James DeGale a récupéré samedi à Las Vegas (Etats-Unis) le titre IBF des super-moyens dont l'avait dépossédé, à la surprise générale, l'Américain Caleb Truax en décembre dernier. DeGale, 32 ans, avait promis une revanche scellée par un KO: il a dû se contenter d'une victoire unanime aux points (114-113, 117-110, 114-113), mais il a surtout montré que sa carrière était loin d'être finie.

"Je l'avais dit avant le combat: quand je suis en forme et sans blessure, je suis impossible à battre", a-t-il savouré, en référence à son premier combat contre Truax. De retour d'une blessure à une épaule qui l'avait obligé à faire une pause de onze mois, il avait été surpris fin 2017 à Londres par Truax qui avait fait sensation en le battant aux points (114-114, 115-113, 116-112).

Cette fois, DeGale, champion olympique 2008 des moyens, a bien mieux maîtrisé son adversaire. Il a pris nettement l'ascendant dans les trois premières reprises, avant de connaître une première frayeur avec une coupure sous l'oeil gauche à la suite d'un coup de tête de Truax jugé involontaire. Gêné par sa blessure, DeGale a connu un passage délicat et a souffert face à la rapidité de son adversaire, mais il a trouvé un seconde souffle à partir de la 9e reprise pour finir beaucoup plus fort.

A 32 ans, il a signé sa 24e victoire pour deux défaites et un nul, et infligé à Truax sa quatrième défaite pour 29 victoires et deux nuls. "J'ai montré que j'avais du caractère et du répondant, je n'étais pas moi lors de notre premier combat, j'étais comme un gamin", a insisté DeGale. Toujours à Las Vegas, l'Américain Jarrett Hurd a ajouté à son titre IBF des super-welters les ceintures IBO et WBA de la catégorie en battant difficilement le Cubain Erislandy Lara aux points (114-113, 114-113, 113-114). Hurd, 27 ans, est invaincu en 22 combats, tandis que Lara, ancien champion du monde amateurs, a concédé sa 3e défaite pour 25 victoires et deux nuls.

AFP