Manny Pacquiao
Manny Pacquiao s'est dit "limité" dans son duel face à Floyd Mayweather | FREDERIC J. BROWN / AFP

Pacquiao était blessé à l'épaule droite

Publié le , modifié le

Manny Pacquiao, battu samedi par Floyd Mayweather, a révélé qu'il s'était blessé à l'épaule droite lors de sa préparation, blessure qui s'est réveillé à partir du 3e round.

"J'ai eu un problème à l'épaule droite lors de ma préparation il y a environ trois semaines", a expliqué en conférence de presse le Philippin de 36 ans qui s'est incliné aux points (118-110, 116-112, 116-112). "J'ai dû réduire mon entraînement, mais cela allait mieux depuis deux semaines. Cette blessure m'a limité à partir de la troisième reprise, je n'ai pas pu utiliser autant ma droite que je l'espérais", a-t-il expliqué. Son entraîneur Freddie Roach a même indiqué que son entourage avait songé à demander à ce que le combat soit repoussé. "On a pensé pendant un jour demander à ce que le combat soit repoussé, mais il se sentait de mieux en mieux", a expliqué l'entraîneur américain, précisant qu'il s'agissait d'une vieille blessure.

"Pas d'excuses"

Pacquiao a toutefois insisté sur le fait qu'il "ne se cherchait pas d'excuses". Après avoir estimé dans un premier temps qu'il méritait d'avoir gagné, il a indiqué souhaiter "maintenant visionner à nouveau le combat" avant de revenir sur ses précédents commentaires. Lorsque les propos de Pacquiao sur sa blessure ont été rapportés à Mayweather, le champion WBC, WBA et désormais WBO des welters a indiqué que lui aussi "avait abordé ce combat avec des blessures aux mains". "Si j'avais perdu, je n'en aurais même pas parlé, j'aurais reconnu la supériorité de mon vainqueur", a-t-il asséné.

AFP