Manny Pacquiao
Manny Pacquiao risque de payer cher ses propos scandaleux | KENA BETANCUR / AFP

Nike coupe ses liens avec Manny Pacquiao après des propos homophobes

Publié le , modifié le

L'équipementier sportif Nike a coupé ses liens avec le boxeur philippin Manny Pacquiao, après que celui-ci a tenu des propos homophobes, comparant notamment les homosexuels à des animaux.

"Nous trouvons les déclarations de Manny Pacquiao abjectes", a déclaré à l'AFP un porte-parole du groupe américain, ajoutant que la marque à la virgule (The Swoosh) avait rompu ses relations commerciales avec le boxeur, dont il était l'un des plus importants sponsors. "Nike est fermement opposé à la discrimination quelle qu'elle soit et a une longue histoire de soutien et de défense des droits de la communauté LGBT" (lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels), a-t-il ajouté.

"Tu as perdu mon respect"

Dans une interview à la télévision philippine alors qu'il est en pleine campagne pour un poste de parlementaire, Manny Pacquiao, 37 ans, a déclaré: "Connaissez-vous des groupes d'animaux où un mâle est avec un mâle, une femelle avec une femelle ?" "Les animaux sont meilleurs. Ils savent comment distinguer le mâle de la femelle. Si nous approuvons un homme et un homme, une femme et une femme, donc l'homme est pire que les animaux", avait déclaré le boxeur. Ces propos ont soulevé un tollé sur les réseaux sociaux, l'ancien basketteur Jason Collins, un des premiers sportifs de haut niveau à officialiser son homosexualité le traitant de "sectaire". "Tu as perdu mon respect", fustigeait-il notamment.

Face à la pression, Manny Pacquiao a présenté mardi ses excuses sur son compte Twitter. "Je suis désolé d'avoir blessé des gens en comparant les homosexuels à des animaux. S'il vous plaît je demande pardon à ceux que j'ai blessés", a-t-il écrit. L'octuple champion du monde a un bilan de 57 victoires, dont 38 par KO, 6 défaites et 2 nuls en 20 ans de carrière et n'a pas combattu depuis le 2 mai dernier et sa défaite dans le "combat du siècle" contre Floyd Mayweather. Ce dernier a annoncé sa retraite à la suite de sa victoire, mais une éventuelle revanche avait été évoquée, voire espérée, après un premier duel décevant.

AFP