N'Dam vs Lemieux
Hassan N'Dam est allé quatre fois au tapis face à David Lemieux. | PETER MCCABE / AFP

N'Dam échoue dans sa quête de titre mondial

Publié le , modifié le

Le Canadien David Lemieux s'est emparé samedi à Montréal du titre de champion IBF des poids moyens vacant, en battant aux points le Français Hassan N'Dam. Cette victoire devant un public entièrement acquis à sa cause, le Montréalais l'a construite dans la première moitié du combat en 12 reprises et a fait l'unanimité des trois juges (115-109, 115-109 et 114-110).

Dès le départ, Lemieux a fait valoir son punch en avançant sur le Français avec une série de crochets. C'est d'ailleurs sur un crochet gauche au début de la deuxième reprise que Lemieux a envoyé une première fois au tapis le Français. Bien installé au centre, le Montréalais a dominé les 3e et 4e reprises avant de fondre sur N'Dam dès l'entame de la 5e. C'est sans doute la reprise la plus terrible pour le Français originaire du Cameroun qui est envoyé par deux fois à terre, tout heureux d'entendre le gong pour revenir en titubant jusqu'à son coin, saoulé de coups.

Dans une ambiance survoltée, N'Dam a refait surface ensuite, touchant même Lemieux par une bonne série de directs. Mais à la 7e reprise, Lemieux a repris l'ascendant et a délivré un terrible crochet gauche pour envoyer une quatrième fois N'Dam au tapis. Le reste du combat s'est équilibré, la fatigue gagnant les deux boxeurs. A l'appel de la dernière reprise N'Dam a bien tenté le coup décisif mais le Québécois a géré son avance en continuant sa boxe de mouvement.

A l'issue du combat, David Lemieux, "très content" de son combat a salué son adversaire qu'il a qualifié de "boxeur solide". De son côté, Hassan N'Dam a félicité Lemieux "pour sa victoire" en lui reconnaissant son titre. Pour l'avenir, "j'ai envie de rebondir et d'aller chercher le titre", a déclaré N'Dam en conférence de presse aux côtés de son vainqueur. Un objectif réaliste à en croire le promoteur et ancien champion Oscar de la Hoya. Pour lui, N'Dam "est un vrai guerrier et il mérite une autre occasion de combattre pour un championnat du monde".

AFP