Les JO encore possibles pour Oubaali, Fehim et Yoka

Publié le , modifié le

Les Français Chabane Fehim (64 kg) et Tony Yoka (+91 kg) ont rejoint mercredi Nordine Oubaali (52 kg) en demi-finales du tournoi de Trabzon, en Turquie, et pouvaient toujours envisager une participation au tournoi olympique de boxe de Londres.

Vainqueur aux points 18-9 du Bulgare Stefan Ivanov, Oubaali devra être vainqueur ou finaliste en Turquie, ou avoir été battu par le vainqueur du tournoi, pour se qualifier pour les JO.

Chabane Fehim, victorieux 17-13 de l'Allemand Arten Aramovic Harutyunyan, devra impérativement remporter le tournoi pour être du voyage. Quant à Tony Yoka, qui a pris le meilleur 13-9 sur le Roumain Nihai Nistor, il faudra qu'il atteigne la finale pour valider son billet pour Londres.

En revanche, Abdelkader Bouhenia (81 kg), a déjà été éliminé des qualifications en s'inclinant mercredi en quarts de finale, aux points 8 à 16, face à l'Azerbaïdjanais Vatan Huseynli.

Trois boxeurs français avaient gagné leurs places pour Londres avant ce tournoi de Trabzon, Alexis Vastine en 69 kg, Jérémy Beccu en 49 kg et Rachid Azzedine en 60 kg.

Résultats des quarts de finale
52 kg: Nordine Oubaali (FRA) bat Stefan Ivanov (BUL) aux points 18-9
64 kg: Chabane Fehim (FRA) bat Arten Aramovic Harutyunyan (GER) aux points 17-13
81 kg: Vatan Huseynli (AZE) bat Abdelkader Bouhenia (FRA) aux points 16-8
+ 91 kg: Tony Yoka (FRA) bat Nihai Nistor (ROM) aux points 13-9.

Julien Lamotte