Konki déjà éliminé aux Mondiaux

Publié le , modifié le

Elie Konki, jeune boxeur des Mureaux (Yvelines), a été éliminé dès son premier combat lundi aux Championnats du monde amateurs d'Almaty, au Kazakhstan, battu aux points par le Bulgare Aleksandar Aleksandrov, chez les 52 kg. Le double champion de France en titre et quart de finaliste des derniers Championnats d'Europe, à Kaliningrad, en Russie, en 2012, a été donné battu par les trois juges de son combat, 29-28, 29-28 et 30-27.

Elie Konki, 21 ans, est le premier représentant de la délégation française  présente à Almaty à être monté sur le ring. Il sera suivi mardi par Abdel-Malik  Madjali, le "chti" de l'équipe de France, venu de Roubaix, opposé au Japonais  Saito Kazuki, en 64 kg. Puis ce sera au tour du capitaine de l'équipe de  France, Souleymane Cissokho, mercredi, contre l'Irlandais Adam Nolan, chez les  69 kg.

Samedi, enfin, c'est Tony Yoka qui entrera en lice, chez les +91 kg, contre  l'Italien Roberto Cammarelle, le N.3 mondial. Lors de ses deux derniers grands rendez-vous, aux JO de Londres 2012 et aux  Mondiaux 2011 de Bakou, l'équipe de France était revenue bredouille.

AFP