Anthony joshua avec la ceinture IBF
Anthony joshua avec la ceinture IBF | BEN STANSALL / AFP

Joshua n'exclut pas de rencontrer un jour Fury

Publié le , modifié le

Le champion IBF des lourds Anthony Joshua n'exclut pas de rencontrer un jour Tyson Fury, dans ce qui constituerait une belle affiche outre-Manche entre deux boxeurs britanniques, même si son objectif prioritaire est d'unifier le titre.

Fury, dont le dernier combat remonte à décembre 2015 lorsqu'il avait battu l'Ukrainien Wladimir Klitschko pour conquérir la triple ceinture WBA/WBO/IBF, s'est vu retirer sa licence il y a un an pour consommation de cocaïne et est accusé de dopage depuis plus d'un an par l'agence britannique antidopage. Mais l'ancien champion de 29 ans a annoncé sur Twitter début octobre son intention de revenir à partir d'avril prochain, pour "trois gros combats en 2018". "S'il montre qu'il peut bouger et contrôler son poids, alors les gens s'intéresseront à lui", a déclaré Joshua. "Mais s'il revient à un poids trop important et rencontre des problèmes contre des adversaires de second plan, alors le public s'en désintéressera. Donc voyons d'abord comment il peut se comporter."

L'objectif de Joshua est cependant dans un premier temps d'unifier le titre. Apès la défense de ses titres IBF et WBA contre le Franco-Camerounais Carlos Takam samedi à Cardiff, il envisage d'affronter le détenteur de la couronne WBO, le Néo-zélandais Joseph Parker, début 2018, avant un possible combat contre le champion WBC, l'Américain Deontay Wilder. "L'objectif est qu'il livre trois combats l'année prochaine, idéalement en mars, avril, ou en été, puis en décembre", a déclaré son promoteur Eddie Hearn. "Dans un monde parfait, deux de ces trois combats devraient l'être pour conquérir des ceintures supplémentaires."

AFP