Décès de l'ancien champion du monde Emile Griffith

Publié le , modifié le

L'ancien champion du monde des poids welters Emile Griffith est décédé à l'âge de 75 ans, a annoncé mardi l'International Boxing Hall of Fame, institution qui honore les plus grands boxeurs de l'histoire.

Griffith, qui a remporté ses titres mondiaux dans les années 1960,  souffrait de démence et s'est éteint dans une institution spécialisée à New  York. Son duel avec son compatriote d'origine cubaine Benny Paret a marqué  l'histoire de la boxe par sa fin tragique. Griffith avait remporté leur premier combat pour le titre mondial des poids  welters en avril 1961, avant de perdre la revanche en septembre 1961. La belle entre les deux boxeurs le 24 mars 1962 se solda par la mort de  Paret. Griffith avait enlevé la victoire lors d'une 12e et dernière reprise  extrêmement brutale où il avait violemment frappé à plusieurs fois Paret, déjà  inconscient. 

Paret n'est jamais sorti du coma et est décédé dix jours plus tard à  l'hôpital alors que l'arbitre Ruby Goldstein, très critiqué, n'a plus jamais officié. Griffith qui fut aussi champion des poids moyens avant d'arrêter sa  carrière en 1977, a remporté 85 de ses 112 combats chez les pros, dont 23 avant  la limite, pour 24 défaites. Il avait révélé en 2005 au magazine Sports Illustrated qu'il était  bisexuel, rumeur qui l'avait accompagné durant toute sa carrière et que Paret  aurait relancée avant le combat fatal de 1962.

AFP