Floyd Mayweather Manny Pacquiao
Floyd Mayweather et Manny Pacquiao lors de la conférence de presse | JOHN GURZINSKI / AFP

Boxe : un nouveau combat entre Pacquiao et Mayweather en perspective

Publié le , modifié le

Un remake du combat de 2015 entre Manny Pacquiao et Floyd Mayweather, présenté à l'époque comme "le combat du siècle", est devenu de plus en plus probable après la signature du boxeur philippin avec l'écurie américaine Premier Boxing Champions (PBC).

Pacquiao a déclaré lundi qu'il terminerait son illustre carrière en affrontant "les meilleurs boxeurs de la PBC", alors qu'il annonçait sa signature avec l'organisation d'Al Haymon, un proche conseiller de Mayweather. "Ce sont les combats que les fans veulent voir, et ceux que je veux disputer pour conclure ma carrière", a affirmé dans un communiqué le boxeur de 39 ans, qui devrait probablement débuter la défense de son titre WBA poids welters en janvier à Las Vegas contre l'ancien quadruple champion du monde Adrien Broner. "Mon équipe travaillera de manière rapprochée avec Al Haymon pour le reste de ma carrière", a-t-il ajouté.

L'accord pourrait ouvrir la voie à une nouvelle affiche contre Floyd Mayweather, après leur combat de 2015 qui avait généré un record de 4,6 millions d'achats en télévision à la demande (pay per view) pour un total de 600 millions de dollars (536 millions d'euros) et avait vu la victoire aux points de l'Américain.

L'invaincu Mayweather, qui n'a pas combattu depuis l'an dernier et sa victoire par KO contre le combattant de MMA Conor McGregor, avait affirmé en septembre qu'il sortirait de sa retraite pour affronter Pacquiao plus tard dans l'année. Le boxeur américain de 41 ans a depuis suggéré qu'il effectuerait d'abord un combat d'échauffement, évoquant sur les réseaux sociaux "un énorme événement de boxe" à Tokyo, avant de déclarer la semaine dernière qu'il était prêt à accepter un combat contre le vainqueur de McGregor en MMA, Khabib Nurmagovedov.

L'accord avec Haymon représente un nouveau chapitre après 20 ans de carrière professionnelle pour celui qui fut 12 fois champion du monde dans 8 catégories de poids différentes et dont la promotion était réalisée en majorité jusque-là par l'organisation Top Rank. Le Philippin a donné un nouveau souffle à sa carrière exemplaire en juillet lorsqu'il délivra son premier KO en 9 ans contre l'Argentin Lucas Matthysse pour obtenir une 60e victoire et la ceinture WBA des poids welters.
 

AFP