Boxe : Tyson Fury autorisé à remonter sur le ring par l'agence antidopage britannique

Boxe : Tyson Fury autorisé à remonter sur le ring par l'agence antidopage britannique

Publié le , modifié le

L'ancien champion du monde (WBA-WBO-IBF) des poids lourds Tyson Fury, qui n'est pas remonté sur un ring depuis novembre 2015, est autorisé à combattre à nouveau, a annoncé ce mardi l'Agence britannique antidopage britannique (UKAD). Fury et l'UKAD ont trouvé un "compromis" dans le conflit qui oppose les deux parties suite à un premier contrôle positif au stéroïde nandrolone en 2015, explique une communiqué de l'UKAD commun avec l'intéressé.

L'UKAD reprochait à Fury de ne pas lui avoir fourni un nouvel échantillon d'urine en septembre 2016. Le clan Fury avait clamé sa bonne foi, expliquant n'avoir pas enfreint la législation antidopage "délibérément".

"Reconnaissant les contre-arguments respectifs et les risques inhérents au processus de résolution du conflit, chaque partie a accepté un compromis", écrit l'UKAD.

En conséquence, l'UKAD a prononcé une suspension de deux ans, datée du 13 décembre 2015. Fury est donc autorisé à combattre à nouveau dès mercredi.

Tyson Fury a salué la décision sur Twitter: "Devinez qui est de retour? #returnofthemac"

AFP