Tyson Fury
Tyson Fury lors de son sacre WBA, IBF, WBO, IBO face à Wladimir Klitschko en 2015. | Patrik Stollarz / AFP

Boxe : Fury va défier Wilder

Publié le

Le Britannique Tyson Fury va défier l'Américain Deontay Wilder, champion WBC des poids lourds de boxe, le 1er décembre prochain, a annoncé vendredi l'un des deux promoteurs. Un énorme choc en perspective entre les deux bad boys de la boxe, tous les deux invaincus.

Le monde de la boxe retient son souffle. Fury-Wilder, en attendant le futur Joshua-Wilder c'est ce qui se fait de plus excitant en ce moment. "Les contrats sont signés et la tournée promotionnelle est finalisée avec des arrêts à Londres le 1er octobre, puis New York et Los Angeles", a indiqué Haymon Boxing. Le ville et la salle où aura lieu le combat, n'ont en revanche pas été dévoilés.

Une chose est sûre, l'avant-combat risque d'être au moins aussi violent que l'affrontement en lui-même. Fury est passé maître dans l'art de la provocation et ses piques, parfois drôles, souvent vulgaires, peuvent faire disjoncter n'importe quel adversaire. Vladimir Klitschko, battu par l'Anglais, peut en témoigner... Deontay Wilder, lui, est à l'image de sa boxe. Sans fioritures mais d'une violence rare. Autant dire qu'il ne faudra pas s'attendre à des politesses entre les deux hommes. 

De bruit et de Fury 

Sur le ring, là aussi, on ne risque pas de s'ennuyer même si Wilder partira avec les faveurs des pronostics. L'allonge de Fury pourra-t-telle contenir la fougue de l'Américain ? Wilder est invaincu en 40 combats, dont 39 remportés avant la limite. Il détient le titre WBC depuis janvier 2015 et l'a défendu victorieusement à sept reprises, la dernière fois en mars dernier contre le Cubain Luis Ortiz, battu par arrêt de l'arbitre à la 10e reprise.

Ancien champion IBF, WBA et WBO de la catégorie-reine, Fury a repris sa carrière en 2018 après trois années de pause et de controverses, entre déclarations tapageuses, dépression chronique et addiction à la cocaïne... Il est lui aussi invaincu et affiche à son palmarès 27 victoires, dont 19 par KO. Anthony Joshua, qui doit affronter Wilder pour l'unification des titres et qui défie ce samedi soir le redoutable Russe Alexander Povetkine, ne manquera certainement pas une miette de ce combat... 

Julien Lamotte