Canelo Alvarez
Canelo Alvarez | AFP

Alvarez contrôlé positif, son promoteur évoque de la "viande contaminée"

Publié le , modifié le

Le boxeur mexican Saul "Canelo" Alvarez, qui doit affronter en mai le champion des poids moyens (WBA, WBC et IBF) Gennady Golovkin, a été contrôlé positif au clenbutérol, un produit interdit, a annoncé lundi son promoteur qui évoque de "la viande contaminée." Golden Boy Promotions a aussitôt justifié le résultat positif "par de la viande contaminée, qui a touché des dizaines des sportifs au Mexique ces dernières années".

Le promoteur cite dans son communiqué Daniel Eichner, directeur du laboratoire accrédité par l'Agence mondiale antidopage (AMA) qui a effectué les tests, pour créditer sa thèse: "Ces valeurs sont dans la gamme de ce que l'on peut attendre d'une contamination par la viande." "Comme prévu, Canelo va déplacer sa base d'entraînement du Mexique aux Etats-Unis et se soumettra aux tests supplémentaires que l'AMA juge nécessaires", a poursuivi la société de promotion fondée par l'ancien boxeur américain Oscar de la Hoya.

"Je suis un sportif qui respecte le sport et ce contrôle positif me surprend et m'ennuie parce que cela ne m'était jamais arrivé. Je vais me soumettre à tous les tests qu'on me demandera de faire pour clarifier cette situation embarrassante et je suis sûr que la vérité finira par éclater", a réagi Alvarez, cité par son promoteur. "Canelo" se prépare à la revanche très attendue face au Kazakh Gennady Golovkin, le 5 mai à Las Vegas. Les deux hommes s'étaient déjà affrontés en septembre 2017, et les juges avaient donné Golovkin vainqueur dans une décision controversée.

AFP