Usain Bolt
Usain Bolt | ERIC LALMAND / BELGA / AFP

Bolt pour allumer le feu

Publié le , modifié le

Après une première journée plutôt maussade en matière d'ambiance, et des travées clairsemées, y compris lors de la cérémonie d'ouverture, les organisateurs de l'IAAF comptent sur le programme particulièrement riche de ce dimanche pour inverser la tendance avec d'abord la finale du 10.000 m dames puis le feu d'artifice du 100 m avec le roi Bolt.

Dans la foulée du Jamaïcain, revanchard après son désappointement de Daegu -où il avait été éliminé pour un faux-départ- les Mondiaux vont tenter de prendre enfin leur vitesse de croisière pour tirer derrière eux un public qui tarde à se manifester. En attendant les premières médailles russes qui entraîneront automatiquement le soutien inconditionnel du peuple derrière ses athlètes. C'est pourquoi ceux-ci n'ont pas le droit de se rater s'ils veulent concourir au succès de Moscou. 

Même si les absences conjuguées de Tyson Gay, Asafa Powell et Yohann Blake enlèvent un peu de piment à cette finale du 100 m, celle-ci devrait faire monter des frissons dans le stade Loujniki. C'est donc sur Bolt superstar planétaire que Moscou 2013 compte pour allumer le feu. Même si le ministre des Sports russe Vitaliy Mutko veut croire à une montée en puissance de l'engouement pour ces Mondiaux quelle que soit la discipline: "Oui, bien sûr, ce sprint, et les sprints en général, sont toujours les points forts de la compétition. Mais il n'y aura pas d'épreuves ennuyeuses. Chauqe jour il y aura quelque chose quelque chose d'intéressant et des athlètes russes à soutenir".

Vidéo: Bolt vainqueur facile en série

 

 

Christian Grégoire