Bolt mains tendues 08072010
Usain Bolt | AFP - FABRICE COFFRINI

Bolt : "L'anxiété m'a envahi"

Publié le , modifié le

Le Jamaïcain Usain Bolt, qui a survolé la finale du 200 m des Mondiaux d'athlétisme en 19 sec 40/100 à Daegu, a estimé en conférence de presse que sa disqualification au départ de la finale du 100 m avait été provoquée dimanche dernier par "l'anxiété".

Pouvez-vous revenir sur cet épisode malheureux ?
"En série et en demi-finale (du 100 m), j'avais pris de bons départs comme vous avez pu le voir. J'avais pas mal travaillé cet aspect technique cette saison. Je me sentais bien, j'étais vraiement prêt. Je me disais au départ de la finale "vas-y, vas-y+". Et je pense que l'anxiété m'a envahi. J'ai entendu le "en place" du starter et, une seconde après, je jure que j'ai entendu quelqu'un dire "allez, allez."

Que retirez-vous de cette expérience négative ?
J'étais décu et je persiste à dire que c'est de ma faute. Chacun peut commettre des faux départs. J'étais en grande forme mais je n'en ai pas profité. La prochaine fois, j'essaierai juste de rester relax et de bien profiter du moment. Le problème, ce n'est pas de dire "oui, il faut changer la règle", mais de ne pas oublier. Il faut attendre et écouter le starter, comme les entraîneurs nous l'ont appris, et ne pas anticiper le départ".

Le couloir 3 (sur 200 m) a-t-il constitué un handicap aujourd'hui ?
"Personnellement, j'aurais préféré le 5 ou le 6. Je ne peux pas quantifier, mais je sais que j'aurais pu être un peu plus rapide avec un couloir plus coulant. Le 200 m est mon épreuve préférée, elle me laisse le temps de me coacher moi-même. Dans ce contexte de virage serré, j'ai essayé de faire attention à ma technique. C'était parfait sur ce plan-là".

AFP