Johannes Boe
Johannes Boe exulte | Alexey Filippov / Sputnik

Ruhpolding : Johannes Boe remporte la mass start, Quentin Fillon Maillet troisième

Publié le , modifié le

Pour la dernière course du week-end à Ruhpolding, Johannes Boe a remporté la mass start et un neuvième succès cette saison. Le Norvégien, a fait craquer Martin Fourcade (4e) en fin de course avant de s'imposer au sprint devant Julian Eberhard et Quentin Fillon Maillet. Simon Desthieux termine 6e et confirme la bonne forme des Français.

La mass start livre à chaque fois un scénario incroyable. Ce dimanche à Ruhpolding, la règle s'est une nouvelle fois confirmée avec une lutte finale à 6 hommes. Intouchable depuis le début de la saison, Johannes Boe a signé un neuvième succès en faisant craquer Martin Fourcade dans les derniers mètres avant de s'imposer au sprint. Le Norvégien devance donc Julian Eberhard et Quentin Fillon Maillet

Boe, Eberhard et Fillon Maillet se sont alors livré un combat qui aurait pu être chamboulé. Dans le dernier virage, l'Autrichien a gêné le Français ce qui l'a empêché de disputer le sprint. "Je suis frustré, je passe à la relance et il vient me pousser sur l'intérieur du virage" a pesté l’intéressé sur la Chaîne L'EquipeQuentin Fillon Maillet a donc porté réclamation dès le passage sur la ligne d'arrivée mais n'a pas eu gain de cause. Le biathlète tricolore décroche tout de même son 3e podium cette saison.

Fourcade va faire des impasses

Le dernier tir aura été la clé de ce scénario. A 15/15 avant d'arriver sur le dernier tir, Johannes Boe et Martin Fourcade ont loupé leur dernière balle. Une erreur qui a eu raison du champion tricolore. Fourcade a du réaliser un effort intense pour rester au contact du leader du classement général et revenir sur les hommes de tête. "Je manque de fraîcheur, a-t-il déclaré à l'issue de la course. Je dois retrouver de la grinta sur les skis pour faire la différence dans le dernier tour." Toujours pas au meilleur de sa  forme, le détenteur de 7 gros globes de cristal s'est laissé dire qu'il ferait des impasses pour arriver à 100% aux Mondiaux. 

Malgré une bonne course, sans cette dernière faute qui le prive d'un 20/20, Martin Fourcade a vécu un début de course compliqué. Le Français a chuté en arrivant sur le pas de tir en début de course. Déterminé et fort mentalement, le troisième du général ne s'est pas laissé abattre. En réalisant un 5/5 derrière, il a dû faire l'effort sur les skis pour revenir sur le groupe de tête. Un effort imprévu qui a coûté cher dans la décision finale. 

Biathlon