Le Français Antonin Guigonnat
Le Français Antonin Guigonnat | Marco BERTORELLO / AFP

Poursuite d'Anterselva : Johannes Boe intouchable devant la patrouille de France

Publié le , modifié le

Vainqueur du sprint hier, Johannes Boe a réalisé le doublé à Anterselva avec la poursuite, comme en 2018. Malgré trois fautes au tir, le Norvégien a survolé les débats sur les skis. Derrière l'indétrônable leader de la Coupe du monde, on trouve un quatuor français. Un temps dans le sillage de Boe, Antonin Guigonnat (+34"8) décroche la deuxième place devant Quentin Fillon Maillet (+40"6) qui a battu Simon Desthieux à la photo finish. Accusant le coup dans le final, Martin Fourcade (+50"9) complète ce tir groupé tricolore.

Derrière la planète Boe, il y a la planète bleu. Toujours sur sa trajectoire stratosphérique, le Norvégien a écrasé la concurrence. Pas exempt de fautes au tir (17/20), il aurait pu le payer cher mais sa vitesse sur les spatules n'a pas d'égal en ce moment. Le seul à avoir semé un léger doute dans la tête de Boe fût Antonin Guigonnat qui est ressorti dans son sillage à l'issue du 3e tir. Le Haut-Savoyard s'est accroché sur les skis mais il a manqué de lucidité sur le dernier pas de tir. Et Boe s'est irrésistiblement envolé.

Guigonnat a lui réussi à faire l'effort pour prendre la deuxième place, le premier wagon d'un train bleu où le podium s'est joué à la photo finish entre Fillon Maillet et Desthieux alors que Martin Fourcade avait cédé dans l'emballage, signe supplémentaire d'une saison délicate. Avec 11 succès au compteur, Johannes Boe se rapproche à grands pas du record de Fourcade et ses 14 victoires en 2016-2017.

Biathlon