Carlos Betancur
Le cycliste colombien Carlos Betancur | AFP - ERIC FEFERBERG

Betancur, le nouveau casse-tête d'AG2R

Publié le , modifié le

Vainqueur de Paris-Nice, principale chance de l'équipe AG2R sur les courses à étapes, Carlos Betancur est toujours en Colombie, avec sa famille, alors qu'il devait rentrer début juin. Ce retard, qui n'était pas prévu, se double d'un problème administratif puisque le coureur colombien devait renouveler sa carte de séjour. Et pour prendre le départ du Tour de France le 5 juillet prochain à Leeds, il aura besoin d'un visa. Sa participation à la Grande Boucle pourrait donc être incertaine.

Le Critérium du Dauphiné est décidément un mauvais moment pour AG2R. L'année passée, l'équipe s'était suspendue elle-même de la course après les infractions au règlement antidopage de Jouanard et Georges. Cette année, Romain Bardet et ses coéquipiers sont bien présents, mais sans Carlos Betancur. Le Colombien, si prometteur et si conquérant sur le Paris-Nice en début de saison, est reparti au pays au matin de Liège-Bastogne-Liège. Il aurait dû reprendre le chemin de la France le 3 juin. Mais il n'a pas pris l'avion. Sans en avertir son employeur. "Il nous a mis devant le fait accompli et ça complique un peu plus les  choses", a déclaré le responsable de l'équipe française, Vincent Lavenu.

Si Laurent Biondi, directeur sportif de l'équipe, l'a eu au téléphone, la situation ne semble pas arrangée. Et elle se complique d'un problème administratif. En effet, sa carte de séjour a pris fini le 5 janvier. Pour revenir sur le territoire français, il a donc besoin d'un visa de tourisme, avant de se rendre à la préfecture de Grenoble qui lui a donné jusqu'à fin juin pour prolonger sa carte de séjour. Le temps presse, d'autant que le départ du Tour de France a lieu à Leeds, où les Colombiens ont besoin d'un visa. "Aujourd'hui, on peut dire que sa participation est très incertaine", a  estimé Vincent Lavenu. "C'est très pénalisant car l'équipe était prévue avec  trois têtes (Bétancur, Péraud, Bardet). C'est un talent incroyable mais très difficile à gérer. Je suis persuadé qu'il a les qualités pour gagner un grand tour mais c'est compliqué. Il doit se remettre d'aplomb s'il veut faire une grande carrière".

Après ses abandons au Tour de Catalogne, au Tour du Pays Basque, et ses forfaits à Liège-Bastogne-Liège et au prochain Tour de Suisse, Carlos Betancur pourrait voir sa saison sérieusement compromise. On peut même se demander s'il portera de nouveau le maillot d'AG2R-La Mondiale.