Basso dans l'attente

Publié le , modifié le

Ivan Basso (Liquigas), 13e au classement général, estime qu'il est trop tôt pour se prononcer sur son état de forme.

 "Je crois que les sensations éprouvées jusqu'ici ne comptent pas, il n'y a pas eu beaucoup de montagnes pour se tester", déclare Basso. "Aujourd'hui c'est encore une journée difficile, avec peut-être du mauvais temps, il faudra donc que je roule à l'avant du peloton comme je le fais depuis une semaine. Les différences se feront la semaine prochaine, avec la chaleur et la montagne".

Julien Lamotte