Dwyane Wade
Dwyane Wade | Issac Baldizon - Getty Images - AFP

Wade scalpe Indiana

Publié le , modifié le

Un panier à l'ultime seconde de Dwyane Wade a permis à Miami de battre Indiana sur le fil après prolongations (93-91). hampion NBA en titre, Dallas a encaissé sa troisième défaite de suite sur la route en trois jours malgré le bon comportement de ses Français Rodrigue Beaubois et Ian Mahinmi.

A Miami le boss c'est LeBron James, personne ne le discute. Mais le joueur qui a toujours le dernier ticket pour rentrer les shoots décisifs, c'est Dwyane Wade. L'arrière du Heat a encore fait une éclatante démonstration de ses talents de finisseur face aux Pacers en rentrant, à 0,1 seconde de la fin du match, le shoot de la victoire d'un tir en suspension imparable. Auteur de 28 points, Wade avait été auparavant parfaitement épaulé par James (27 unités), qui marquait les huit derniers points qui permettaient au Heat d'arracher les prolongations. 

Dallas, ça casse

Si tout va bien pour le finaliste de la saison passée, le vainqueur, lui, est au plus mal. Dallas n'en finit plus se s'enfoncer et ce malgré l'apport des deux "frenchies" de la franchise texane. De nouveau titulaire au pivot en l'absence de Brendan Haywood, Mahinmi a apporté 9 points et 9 rebonds en 28 minutes, alors que Beaubois est sorti du banc pour rendre une feuille de stats très complète avec 12 points, 4 rebonds, 3 passes, 2 interceptions et 2 balles perdues en 35 minutes. Mais cela, tout comme les 22 points de Dirk Nowitzki, n'a pas suffi pour éviter la plus lourde défaite de la saison aux Mavericks, sur le parquet des Golden State Warriors (111-87). C'est le septième revers de suite à l'extérieur et le troisième en trois nuits pour le champion qui ne pointe plus qu'à la huitième place de la Conférence Ouest, avec un bilan très moyen de 23 victoires pour 20 défaites, loin derrière le N.1 Oklahoma City.

A l'Est, Chicago continue à mener la danse après son succès 111-97 sur Utah malgré l'absence de Luol Deng, Watson, Hamilton et Joakim Noah, grippés. Charlotte, sans Boris Diaw et surclassé 122-95 par Oklahoma, clôture la marche dans cette conférence avec seulement 5 victoires en 39 matches devant Washington, qui a permis samedi à Portland et Nicolas Batum de se relancer. Batum a marqué 11 points en 29 minutes lors de la victoire 110-99 des Trailblazers face aux Wizards où le pivot français Kevin Séraphin (6 points et 3 rebonds en 18 minutes) a provoqué l'exclusion du pivot adverse Marcus Camby après un rude combat sous le cercle.

Les résultats :
Washington-Portland 99-110
Detroit-Toronto 105-86
Miami-Indiana 93-91 ap
Chicago-Utah 111-97
Minnesota-Nouvelle Orléans 89-95
New Jersey-Houston 106-112
Oklahoma City-Charlotte 122-95
Phoenix-Memphis 98-91
Golden State-Dallas 111-87

Julien Lamotte