France Jennifer Digbeu 092010
La Française Jennifer Digbeu | AFP - PHILIPPE HUGUEN

Vincent : "On ne va pas se lamenter"

Publié le , modifié le

Confronté à une cascade de blessure (Gruda, Yacoubou, E. Gomis), l'entraîneur de l'équipe de France ne désarme pas pour les Mondiaux qui débutent vendredi en République tchèque. Au contraire, Pierre Vincent espère que cette adversité supplémentaire va souder ses filles vers un objectif élevé. Cette année, ce sont les quarts de finale que les Bleues veulent atteindre. Avec les Etats-Unis, la Grèce et le Sénégal au 1er tour, la France va devoir cravacher.

Q: Comment jugez-vous votre mois et demi de préparation et les forfaits qui l'ont accompagné ?
R: "Ca été chaotique. Autant de blessures, ça ne nous est jamais arrivé, mais là n'est pas la question. On ne va pas se lamenter sur notre sort et on va faire avec les joueuses qui sont là. Parfois, on peut être surpris de l'énergie qu'on a en soi et qu'on ne soupçonne pas. Ce qui ne tue pas rend plus fort comme on dit. On y est confronté et on va essayer d'être plus forts. Contre le Brésil (victoire 69-59 en match de préparation samedi dernier), on a vu des très bons signes sur la dureté, la capacité à se battre, la cohésion..."

Q: Ces absences ont-elles changé vos ambitions ?
R: "Notre premier objectif, qu'il ne faut pas oublier, c'est de préparer cette équipe pour l'avenir, notamment le Championnat d'Europe l'année prochaine. Même si on est affaibli, on y va pour atteindre les quarts. Ca reste l'objectif plancher. Le fait que certaines joueuses ne soient pas là va laisser un peu plus d'espace de temps de jeu et de responsabilités à de jeunes joueuses. A terme, ce sera une force."

Q: Votre tableau est loin d'être facile...
R: "Le Sénégal est une équipe athlétique mais qui commet beaucoup de fautes. On les connaît bien, ce sera un bon moyen de rentrer dans la compétition. La Grèce (vendredi) sera le match important pour arriver dans le second groupe avec une victoire supplémentaire, puisqu'on sait que tout le monde va perdre contre les Etats-Unis. Ensuite (dans la deuxième phase), il faudra aussi mettre la Chine ou la Biélorussie derrière. En gros, il va falloir +s'envoyer+ deux matches sur la Grèce, la Chine et la Biélorussie pour aller en quarts."