Vincent Collet
Vincent Collet | Reuters - Benoit Tessier

Vincent Collet maintenu, Pascal Donnadieu devient son adjoint

Publié le , modifié le

La prolongation de Vincent Collet à la tête de l'équipe de France de basket est désormais officielle. Il est d'ailleurs reconduit jusqu'en 2020, a indiqué la Fédération française de basket. Si cette décision ne faisait plus aucun doute, la nomination de Pascal Donnadieu au poste d'adjoint est une petite surprise.

"Je suis très motivé et déterminé. Une nouvelle ère commence mais il y a un avenir pour cette équipe de France", a annoncé Vincent Collet. "Le but sera de la mener aussi haut (que la précédente) voire plus haut encore", a -t-il assuré en référence à la fin de carrière internationale de Tony Parker, mais aussi Florent Piétrus et Mickaël Gelabale. Désormais sans club depuis son départ de Strasbourg, Collet compte "profiter de cette semi-liberté" pour "aller voir les joueurs". Mais la FFBB l'a toutefois autorisé à prendre en charge un club comme il l'avait fait jusqu'à présent. "Vincent pourra être un entraîneur dans un club. La seule condition c'est qu'il devra donner la priorité à l'équipe de France", a ainsi confirmé le directeur technique national, Patrick Beesley.

"C'est un choix réfléchi qui s'inscrit dans une démarche cohérente. A mes yeux, Vincent est l'homme de la situation, le coach le plus capé et le mieux placé pour relever les nouveaux challenges", a expliqué Patrick Beesley. Avec l’Euro 2017 en ligne de mire, puis le Mondial 2019 en Chine, l'équipe de France doit à la fois tourner la page Tony Parker et s'appuyer sur les joueurs cadres qui ont émergé ces dernières années, à l'instar de Nando De Colo.

Avec l'arrivée de Pascal Donnadieu, c'est un nouveau vent de fraîcheur qui va souffler sur les Bleus. L'homme de 53 ans qui était jusqu'à présent sélectionneur de l'équipe de France A', reste toujours entraîneur de Nanterre 92, club avec lequel il a été notamment champion de France lors de la saison 2012-2013. Donnadieu avait été justement pressenti pour prendre la place de Collet.

Romain Bonte