Villeurbanne Jefferson Davon 102010
Le Villeurbannais Davon Jefferson en action | AFP - Philippe Merle

Villeurbanne se rassure

Publié le , modifié le

Villeurbanne, avec à sa tête son nouvel entraîneur Nordine Ghrib, s'est rassuré en allant l'emporter dans la salle de Vichy (63-70) pour le compte de la 7e journée de ProA. Dans l'autre match avancé, Hyères-Toulon a battu Strasbourg (85-77).

"Ce sera une opération commando qui, j'espère, durera longtemps", avait  annoncé avant la rencontre Pierre Grall, le directeur des opérations basket de  l'Asvel. Mal en point en Championnat avec seulement deux victoires et battus mardi en  Eurocoupe par Goettingen, une défaite qui a coûté sa place à l'entraîneur Vincent Collet, les Rhodaniens étaient au pied du mur.

L'Asvel, fébrile et menée pendant trois quart-temps, s'est réveillée dans le dernier quart (remporté 24-13) grâce notamment à un 7-0 lui permettant de mener 53 à 50. Mickaël  Gelabale (17 pts) et Cliff Hammonds (12 pts, 6 passes, 18 d'évaluation) ont été les principaux artisans de la victoire du côté de Villeurbanne, tandis que Jamal Shuler n'a pu éviter la défaite de Vichy malgré une belle adresse derrière la ligne (43%, 24 pts au  total). La JAV restera seule à la dernière place à l'issue de la journée.

Pour sa part, Hyères-Toulon a battu Strasbourg (85-77). Les Varois basculent dans le positif avec désormais quatre victoires pour trois défaites, à l'inverse de leurs adversaires du soir (3-4), grâce à un "grand"  Kevin Houston (30 pts, 27 d'évaluation) qui a bien pallié l'absence de Rick  Hughes.

Christian Grégoire