Utah qualifié

Utah qualifié

Publié le , modifié le

Lors de l'avant-dernière journée, Utah a validé son ticket pour les play-offs en battant Phoenix (100-88). L'autre enjeu de la soirée a été le choc des remplaçants entre Boston et Miami remporté par les Celtics (78-66). Du coup, les Chicago Bulls devraient terminer la saison régulière en tête de la conférence Est de la NBA et de bénéficier ainsi de l'avantage du terrain pendant les play-offs. Au Lakers, Metta World Peace a été suspendu 7 matches.

Les Spurs de Tony Parker et Boris Diaw devraient pour leur part affronter en play-offs les Utah Jazz (35 v - 30d), qui ont écarté Phoenix (33-32) de la course à la huitième et dernière place qualificative avec un succès 100-88. Dans ce duel entre le huitième, les Jazz, et le neuvième, les Suns, de la Conférence Ouest, les locaux ont toujours fait la course en tête grâce à un excellent départ sous l'impulsion de Milsap (26 points, 15 rebonds). La performance collective de Utah avec cinq joueurs à 11 points et plus a étouffé l'équipe de Nash (14 points, 11 passes).

Toujours, à l'Ouest, Oklahoma City mené par Durant (32 points) a dominé le Sacramento de Cousins (32 points) 118-110 et termine la saison régulière en roue libre derrière San Antonio alors que les play-offs débutent samedi. La Nouvelle-Orléans, dernier de la Conférence, a fini sur une bonne note sur le parquet de Golden State (81-83).

Miami laisse l'avantage aux Bulls

A l'Est, Chicago terminera certainement premier de la saison régulière devant le Heat. Il faut dire que les Floridiens n'ont pas vraiment cherché à remettre en question la première place des partenaires de Joakim Noah, laissant au repos leur trio majeur LeBron James-Dwyane Wade-Chris Bosh lors de leur déplacement chez les Celtics... sans Garnett et Rondo. Cette décision a eu un résultat prévisible compte tenu de l'importance de ces trois joueurs: le plus petit nombre de points inscrits par Miami depuis le début de la saison (66) avec le meilleur scoreur à.... 12 points (Pittman). Boston mené par Pavlovic (26 points) était assuré de terminer quatrième.

Atlanta domine les Clippers du duo Griffin (36 points, 8 rebonds) - Paul (34 points, 8 passes). Les Hawks ont pu compter sur leur trio habituel Johnson (28 points) - Teague (21 points) - Smith (18 points) pour finir sur une bonne note avant les play-offs.  

Les Lakers diminués

L'autre événement de ce mardi à l'Ouest a été la suspension de sept matches infligée à Metta World Peace (anciennement Ron Artest) pour un coup de coude porté dimanche à la tête de James Harden, d'Oklahoma City. "Nous sommes déterminés à prendre des mesures appropriées pour protéger la  sécurité des joueurs de NBA, en imposant des sanctions contre des joueurs ayant  un passé violent sur le terrain", a expliqué David Stern, le patron de la NBA,  en faisant allusion au passé de World Peace. En 2004, à l'époque où il s'appelait encore Ron Artest, il avait reçu la  plus longue suspension de l'histoire de la NBA pour son rôle lors d'une bagarre  dans les tribunes à Detroit alors qu'il jouait sous les couleurs d'Indiana.

Cette suspension pourrait peser sur les chances des Los Angeles Lakers dans la course au titre, l'ailier ayant  retrouvé le bon rythme après un début de saison difficile. Il tournait à 14  points, 4 rebonds et 3 passes de moyenne en avril.

Résultats de la nuit
Atlanta-Clippers 109-102
Boston-Miami 78-66
Oklahoma - Sacramento 118-110
Utah - Phoenix 100-88
Golden State - Nouvelles-Orléans 81-83

Mathieu Baratas