ProA Gravelines
Le joueur de Gravelines Bokolo déborde Aldo Curti | AFP - Alain Jocard

Un trio se détache en ProA

Publié le , modifié le

En dominant nettement Vichy (93-67), Roanne a pris les commandes du championnat de France en compagnie de Gravelines, auteur d'une belle victoire à Strasbourg (90-81), et de Chalon, qui a dompté Limoges (81-60). Grosses claques à domicile de Paris-Levallois, par Hyères-Toulon (101-70), et de Pau-Orthez, par Orléans (97-75). Cholet peut rejoindre le trio si les Choletais s'imposent au Havre dimanche.

Chalon, Roanne et Gravelines, tous trois vainqueurs samedi de leurs matches de la 8e journée de ProA, ont mis la pression en tête du Championnat à Cholet. Avec six succès chacune, les trois équipes se partagent la première place, avec un point d'avance sur Nancy et Hyères-Toulon, et en attendant la performance du club des Mauges.

Gravelines s'est imposé au finish à Strasbourg (90-81), grâce à un 17-3 passé dans les dernières minutes. Les Nordistes, pourtant meilleure défense du championnat, ont souffert sous les assauts d'Abdou Mbaye (17 pts), s'en remettant à la belle prestation de Yannick Bokolo (20 pts, 6 rb). Les frères Greer se sont neutralisés, Jeff (Gravelines) prenant 10 rebonds pour 8 pts, Ricardo (Strasbourg) 7 rb pour 11 pts.

Roanne a de son côté vite pris le large face à la lanterne rouge Vichy (93-67), augmentant progressivement son avance, grâce à un bel effort d'ensemble et en mitraillant à trois points (14-31). La Chorale a confirmé son statut de meilleure attaque du championnat avec 85,1 pts de moyenne.

Chalon a lui aussi poursuivi son bail en tête du classement en battant Limoges (81-60). L'Elan a livré une jolie performance collective, étouffant au rebond le meilleur spécialiste de ProA, Chris Massie (3 rb seulement contre 11,4 en moyenne). Les Chalonnais ont creusé l'écart en deuxième période (46-28), grâce notamment à Blake Schilb (19 pts).

Paris-Levallois, humilié dans sa salle (101-70) par Hyères-Toulon, a subi une troisième défaite de rang. Chez les Varois, qui remportent leur 5e victoire, Damir Krupalija a brillé (11 pts, 12 rb, 7 passes) et Kevin Houston, après 30 pts la semaine dernière, a enchaîné (24 pts, 7 passes).

Enfin, Orléans a remporté un deuxième succès de rang, face à Pau (97-75), équipe de son ancien meneur Laurent Sciarra (2 pts en 21 min). Dans cette rencontre très serrée à la demi-heure (64-58), JR Reynolds (27 pts) et Troy Bell (24 pts) ont fait la différence grâce à un dernier quart-temps de feu (33-17).