Joakim Noah brillant mais barré par les Sixers
Joakim Noah brillant mais barré par les Sixers Thaddeus Young (droite) et André Iguodala (gauche) | JONATHAN DANIEL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Un de chute pour les Bulls

Publié le , modifié le

Les Chicago Bulls, privés de Derrick Rose jusqu'à la fin de la saison, se sont effondrés mardi à domicile face aux Sixers de Philadelphie, vainqueurs 109-92 et revenus ainsi à égalité 1-1 dans ce premier tour des play-offs. En s'imposant à Atlanta 87-80 sans Rondo, Boston égalise dans la série et reprend l'avantage terrain à son adversaire. Dans le sillage d'un excellent Briant (38 points), les Lakers ont fait le break face à Denver (104-100).

La vie n'est pas Rose

Un être vous manque et le monde est dépeuplé. Le numéro 1 de la saison régulière en a fait l'amère expérience. Sans Derrick Rose, blessé au genou gauche dans les dernières minutes du premier match de la série samedi, les Bulls ont pourtant dominé le début de rencontre dans le sillage de Joakim Noah, qui a fini meilleur marqueur de son équipe avec 21 points et un excellent 10 sur 11 aux tirs. Mais, ils ont manqué de ressources et de la vista de Rose. Du coup, ils se sont ensuite complètement écroulés dans le troisième quart-temps, perdu 36-14. Profitant de ce coup de mou des locaux, les Sixers, emmenés par un trio Jrue Holiday (26 points),  Evan Turner (19 points) et Lou Williams (20 point), n'ont plus lâché leur proie. "Ils nous ont dominés au rebond (Ndlr 38 à 32). Ils nous ont dominés dans le combat. Nous devons revenir plus forts", a commenté l'entraîneur des Bulls, Tom Thibodeau. L'un des favoris pour le titre perd l'avantage terrain dans sa série et devra trouver des solutions collectives pour palier la blessure de son meneur All-Star.

Boston reprend l'avantage terrain

Les Boston Celtics étaient eux aussi privés de leur meneur All-Star mardi mais eux ont gagné sur le parquet d'Atlanta. Contrairement aux Bulls, ils savent en outre qu'ils récupéreront leur maître à jouer lors du prochain match. Rajon Rondo suspendu un match pour avoir percuté un arbitre lors de la rencontre précédente, les Celtics ont pu compter sur l'inusable Paul Pierce, auteur de 36 points et 14 rebonds, pour inverser la tendance à partir de la fin du troisième quart-temps et s'imposer 87-80 à Atlanta où les Hawks de Joe Johnson (22 points) ont manqué d'adresse (6 sur 22 à 3 points, 34,9% au total). Dans le nouveau dans le cinq, Mike Piétrus n'a pas marqué mais a abattu une gros travail défensif qui n'est pas mesuré par les statistiques. Les Celtics égalisent ainsi à 1-1 avant les prochaines rencontres sur leur parquet.   

Les Lakers prennent une option

Dans la conférence Ouest, les Los Angeles Lakers ont fait le break assez tranquillement. En s'imposant de justesse face à Denver sur leur parquet (104-100), les Californiens se détachent deux victoires à zéro dans une série jouée au meilleur des sept matches. Le trio Briant-Bynum-Gasol a trouvé la bonne carburation. Avec 38 points à son compteur personnel, Kobe Bryant a été le meilleur marqueur de la soirée. Son coéquipier Andrew Bynum a ajouté 27 points et 9 rebonds; Gasol 13 et 10 rebonds et 5 passes. Mais les Lakers, qui ont eu jusqu'à 19 points d'avance, se sont fait peur en fin de match: à un peu moins de deux minutes de la sirène, les Denver Nuggets de Ty Lawson (25 points) n'avaient plus que quatre points de retard. Un panier spectaculaire de Ramon Sessions (14 points) a redonné de l'air aux Lakers en fin de rencontre. Avec seulement 8 joueurs dans la rotation et des temps de jeu pharaoniques (plus de 39 minutes pour Briant, plus de 35 minutes pour quatre membres du cinq), les Lakers pourront-t-il continuer sur ce rythme? Réponse dans les prochains jours.    

Résultats de la nuit

Conférence Est
A Atlanta:
Boston bat Atlanta 87 à 80
Boston et Atlanta sont à égalité 1 à 1
A Chicago:
Philadelphie bat Chicago 109 à 92
Philadelphie et Chicago sont à égalité 1 à 1

Conférence Ouest
A Los Angeles:
Los Angeles Lakers bat Denver 104 à 100
LA Lakers mène la série 2 à 0

Mathieu Baratas