Gregg Popovich et Tony Parker
Le coach de San Antonio, Gregg Popovich, en discussions avec son meneur Tony Parker | SIPA - BARRY GUTIERREZ

Tony Parker flambe avec les Spurs

Publié le , modifié le

Tony Parker a pris les choses en mains, comme souvent cette saison en NBA , pour aider San Antonio à s'imposer pour la 11e fois consécutive et garder la tête de la Conférence Ouest. Le meneur de jeu a marqué 28 points, capté 3 rebonds, fait 3 passes et 2 interceptions lors de la victoire des Spurs à domicile face à Utah (114-104). Les Knicks ont battu les Bulls (100-99) grâce à un énorme "Melo" Anthony.

Les Spurs de San Antonio ont conservé la tête de la Conférence Ouest en s'imposant 114-104, face aux Utah Jazz grâce à un Tony Parker des grands jours. Avec 28 points, soit cinq de plus que Manu Ginobili, le meneur de jeu français s'est montré le plus inspiré des Texans, qui signent leur onzième victoire d'affilée. 

Le collectif des Spurs

Les Jazz, menés de 19 points, sont revenus à 8 points des Spurs à deux minutes de la fin, mais +TP+ (9 sur 15 aux tirs, 10 sur 10 aux lancers francs) a marqué les 6 derniers points de San Antonio pour contrer ce retour d'Utah. "Tony a décidé qu'il n'allait pas les laisser revenir au score et il l'a fait, c'est assez impressionnant", a dit l'entraîneur Gregg Popovich. Tim Duncan a capté 16 rebonds. L'autre Français de San Antonio,

Boris Diaw, a été titularisé pour la première fois depuis son arrivée dans le Texas le mois dernier. Il a été crédité de 9 points, 2 passes et 1 rebond mais a aussi atteint les 6 fautes. Les Spurs (40v-14d) mènent la Conférence Ouest devant le Thunder (41v-15d) et ont encore 12 matches de saison régulière à jouer. Leurs poursuivants d'Oklamoha City se sont, eux, imposés 91-75 face à Toronto (23 points de Durant, 15 de Westbrooks). Les Celtics se sont imposés 103-79 contre les Sixers grâce à Garnett (20 pts), Pierce (17 pts) et Rondo (7 pts + 15 pds). Le Heat a débordé Detroit (98-75) avec 26 points de LeBron James et un gros Chris Bosh (22 points et 9 rebonds).

Rose défait pour son retour

Carmelo Anthony continue d'enquiller ! L'ailier de New York a crucifié Chicago avec un tir à la sonnerie en prolongation pour infliger une défaite (100-99) aux Bulls, qui ont pu compter sur le retour de blessure de leur meneur de jeu Derrick Rose. Anthony, qui n'avait pas souvent brillé depuis son transfert de Denver à New York il y a un peu plus d'un an, a marqué 43 points et capté 7 rebonds et a volé la vedette à Rose, le MVP de la saison dernière, qui a marqué 29 points pour son retour après 12 matches d'absence à cause d'un problème à une cuisse. "Melo" a converti un tir à trois points à 11 secondes de la fin du temps réglementaire pour permettre aux Knicks, mené de 9 points à 5 minutes de la fin, d'aller en prolongation. Il a ensuite sorti le même tir, quasiment au même endroit, pour la victoire à 8 secondes de la fin de la prolongation.

Rose a ensuite manqué le dernier tir de Chicago après une pénétration dans la raquette. Il a fini à 8 sur 26 aux tirs et avec 8 pertes de balle. Ce succès permet à New York (29v-27d), 8e de la Conférence Est, de croire aux play-offs, pour lesquels Chicago est déjà qualifié. Les Bulls (43v-14d) doivent toutefois protéger leur tête de série N.1 générale, synonyme d'avantage du terrain en phase finale. Ils ont perdu 3 de leurs 4 derniers matches. Le pivot franco-américain des Bulls, Joakim Noah, n'a pas été dans un grand jour avec 10 points, 5 rebonds et 1 contre. Il a été dominé sous les panneaux par Tyson Chandler (8 points et 16 rebonds), qui a capté la bagatelle de 10 rebonds offensifs, et n'a joué que 27 minutes.

Résultats de la nuit

New Jersey - Cleveland 122 - 117 a.p.
Miami - Detroit 98 - 75
Boston - Philadelphie 103 - 79
Sacramento - Houston 87 - 104
Oklahoma - Toronto 91 - 75
San Antonio - Utah 114 - 104
New York Knicks - Chicago 100 - 99 a.p.