Gravelines
Reynolds Jr au shoot | Maxppp

Statu-quo en haut du tableau

Publié le , modifié le

La 27e journée de ProA a conforté le leader Gravelines, vainqueur à Pau-Orthez (71-88) et son dauphin Chalon, qui a battu Le Havre (89-78); tous deux sont assurés des deux premières places pour les play-offs. Derrière tout reste ouvert après la défaite d'Orléans devant Nanterre (61-64) et celle de Nancy à Roanne (83-75 a.p). Poitiers a assuré son maintien en infligeant un nouveau revers à Villeurbanne (73-62).

Décidément Gravelines fait plus que jamais figure d'épouvantail en ProA. Sur le parquet d'une équipe paloise en quête absolue de points, les Nordistes ont fait le métier même s'ils n'ont pas toujours fait preuve de constance, notamment dans le 2e quart temps où ils n'ont inscrit que 9 points. A la pause l'Elan Béarnais pouvait encore y croire puisqu'il ne comptait que deux points de retard (34-32). Mais secoués par leur coach Christian Monschau, les joueurs du BCM assommaient ensuite définitivement les Palois grâce à son duo Rynolds et Jpmby (21 points chacun) pour s'imposer 88-71.Gravelines sera en position préférentielle pour les quarts de finale. Pau-Orthez en revanche, a bien du mal a quitter la zone rouge.

Leur seul espoir est de pouvoir maintenant revenir sur le Havre, battu à Chalon 89-78. Là encore, les favoris de l'Elan Chalonnais ont un peu traîné en route, laissant les Havrais croire en leurs chances (38-39 à la pause). Mais encore une fois aussi, avec un Schilb performant (32 pts) Chalon est allé cueillir un nouveau succès qui lui tendait les bras. 

Ces défaites conjuguées du Havre et de Pau-Orthez font les affaires de Poitiers qui a assuré son maintien en ProA en s'imposant (73-62) devant une équipe de Villeurbanne qui décidément n'y est plus et qui ne parviendra à accrocher les play-offs. l"ASVEL stagne à la 12e place, trop loin des prétendants à la 8e place.Il y a là Dijon qui a gagné à Strasbourg (79-83) grâce à une belle adresse 28/44 dont 12/17 à 3 points mais aussi Nanterre, qui est venu surprendre Orléans (61-64) qui sont revenus dans le sillage de Cholet, vainqueur vendredi à Paris (70-85), et de Roanne, qui s'est imposé après prolongation devant Nancy 83-75. Dylan Page (24 pts) et John Holland (22 pts) ont tiré une équipe de la Chorale toujours aussi imprévisible. Ce qui fait derrière le duo de tête, les positions sont de plus en plus serrées pour la distribution des places avant les quarts de finale   

francetv sport @francetvsport