Spurs et durs

Publié le , modifié le

Les San Antonio Spurs se sont montrés intraitables face aux Lakers, infligeant au champion en titre une troisième défaite de rang (97-82). Tony Parker, 23 points, a pris une part prépondérante dans cette destruction en règle. Dans les autres matchs de la nuit, Miami et Wade (40 points) ont fait rendre raison à New York (106-98) mais Boston et Orlando, tous les deux également vainqueurs, ne lâchent pas un pouce de terrain à l'Est.

Hollywood brûle-t-il ? Rien ne va plus à Los Angeles qui a subi à San Antonio une troisième défaite après un revers à domicile face à Milwaukee et une déroute à Miami le jour de Noël. Cette fois, c'est face à un concurrent direct de la conférence ouest que les Lakers ont sombré dans les grandes largeurs. Symbole de la déconfiture californienne, Kobe Bryant termine la rencontre avec 21 points et surtout 8/27 aux shoots. La star de L.A a même manqué 13 tirs de suite durant le match ! "Je ne suis pas content de moi. j'ai juste mal joué", pestait Bryant après le camouflet. En face, les Spurs n'ont rien forcé. Bien guidés par un Tony Parker efficace (23 points), les Texans ont enregistré une 27e victoire (contre 4 défaites) qui les maintient au sommet de al conférence Ouest. Une position renforcée par le surprenant revers à domicile de Dallas, dauphin des Spurs, et battu par Toronto (76-84). L'absence de Dirk Nowitzki, touché à un genou, n'est certainement pas étrangère à ce coup d'arrêt...

Heat et Wade bouillants

Si les Spurs semblent bien seuls à l'Ouest, la bataille continue de faire rage de l'autre côté des Etats-Unis où Boston et les deux franchises floridiennes, Miami et Orlando, sont lancés dans une course-poursuite haletante. Des trois équipes, c'est le Heat qui dû le plus s'employer pour l'emporter cette nuit. Opposés aux vaillants Knicks de Stoudemire (30 points), les partenaires de LeBron James s'en sont remis aux exploits de Dwyane Wade (40 points) pour se sortir de ce mauvais pas. "Mes coéquipiers ont fait un super travail pour moi, notamment dans le dernier quart-temps", savourait le héros du match, auteur de 15 points dans le money-time. Grâce à ce succès, le 15e en 16e match, le Heat continue de mettre la pression sur Boston, indéboulonnable leader de al conférence.

Les Celtics n'ont pas eu à forcer leur talent pour dominer les Pacers (95-83), s'appuyant une nouvelle fois sur un collectif qui se trouve les yeux fermés. Orlando, en embuscade, continue sa remontée fantastique en signant un cinquième succès consécutif. Cette fois, c'est Cleveland qui a fait les frais de la nouvelle dynamique du Magic (95-110) où Gilbert Arenas commence de plus en plus à trouver ses marques (22 points, 11 passes).

Les résultats :

San Antonio-Los Angeles Lakers : 97-82
Indiana-Boston : 83-95
Cleveland-Orlando : 95-110
Miami-New York : 106-98
Chicago-Milwaukee : 90-77
Dallas-Toronto : 76-84
Denver-Portland : 95-77.

Julien Lamotte