San Antonio touche au but, Oklahoma plus très loin

San Antonio touche au but, Oklahoma plus très loin

Publié le , modifié le

San Antonio s'est une nouvelle fois imposé (96-86) sur le parquet des Clippers et mène 3 victoires à 0 dans cette série du 2e tour des play-offs de NBA. Il en manque plus qu'une victoire au Spurs pour remporter la série et se qualifier pour la finale de la conférence ouest. Il pourrait y retrouver Oklahoma qui a repris la main dans sa série (3 victoires à 1) en l'emportant (103-100) en fin de rencontre.

Le Thunder était en effet mené de 7 points à cinq minutes de la fin du match alors que Los  Angeles comptait même 11 longueurs d'avance à l'entame du dernier quart temps. Mais on avait oublié chez les Californiens que leurs adversaires avaient déjà fait le même coup lors du 2e match où ils avaient effacé un retard de 7 points à deux minutes de la fin pour s'imposer. Bis repetita donc pour une équipe d'Oklahoma qui jamais renoncé à l'image de son meneur Russell Westbrook, auteur de 37 points

Kevin Durant a planté la banderille finale avec un panier à trois points qui a  mis le Thunder à l'abri à 13 secondes de la fin, alors qu'il avait manqué deux  lancers francs pour égaliser à 96-96 deux minutes auparavant. Pau Gasol va sûrement être hanté un bon moment par sa mauvaise passe,  interceptée par Durant juste avant ce panier à trois points. L'intérieur espagnol a inexplicablement renoncé à un tir extérieur ouvert et effectué une  passe trop molle dans le trafic. Durant a profité de l'aubaine pour faire  basculer un match qui tendait pourtant les bras aux coéquipiers de Kobe Bryant.

Les Lakers ont pourtant compté entre 7 et 12 points d'écart du début du deuxième quart temps jusqu'à ces cinq fatidiques dernières minutes.Mais leur jeu collectif plutôt efficace et leur défense bien positionnée se sont érodés à fur et à mesure du dernier quart temps, à l'image d'un Bryant  étincelant pendant le match (38 points, 8 rebonds, 5 passes décisives) mais  inoffensif  dans le "money time" (1 sur 9 aux tirs dans le dernier quart temps). C'est encore une fois sur la fraîcheur que le Thunder a fait la différence après avoir couru après le score. Avec donc Westbrook mais surtout Durant, qui avait manqué son match précédent, mais s'est bien repris pour celui-ci, avec 31 points, 13 rebonds, et 2 interceptions, dont celle sur Gasol qui risque peut-être de faire parler encore quelques semaines dans le microcosme NBA.

Les Spurs déroulent 

Dans l'autre affrontement de la Conférence ouest, San Antonio a fait un grand pas vers sa qualification, en signant un succès  probant devant les Clippers qu'ils affronteront de nouveau dimanche avec peut-être une nouvelle victoire décisive.Les Spurs, qui ont enregistré leur 17e succès d'affilée n'ont jamais tremblé même s'ils ont été menés de 22  points après un quart temps et de 10 points à la mi-temps, grâce notamment à Blake Griffin auteur de 28 points les Clippers. mais San  Antonio a réagi en troisième période, grâce notamment à Tim Duncan (11 points  pour un total de 19), pour prendre le contrôle du match et ne plus le lâcher. Tony Parker a inscrit 23 points (8 sur 10 aux tirs) et délivré 10 passes  décisives pour les Spurs alors que son vis à vis, le meneur de jeu Chris Paul,  a encore raté son match (10 points à 5 sur 17 aux tirs et 11 passes décisives). Ce match fut assez représentatif de la faillite de son équipe aux tirs en deuxième période (33 points inscrits seulement !).       

francetv sport @francetvsport