San Antonio face à Utah
Le Brésilien des Spurs Tiago Splitter à l'attaque du cercle | SIPA - JIM URQUHART - AP

San Antonio ne passe pas la douzaine

Publié le , modifié le

A 16 jours de la fin de la saison régulière, San Antonio a vu sa série de 11 victoires s'interrompre à Utah (91-84), Gregg Popovich ayant décidé de mettre au repos ses leaders (Parker, Dunca, Ginobili) pour laisser la réserve officier (Diaw 5pts, 3rbds). Sans Bryant, les Lakers se sont imposés à la Nouvelle-Orléans (93-91) avec 25pts et 9rbds de Gasol. Quatrième victoire de suite de Houston, sur Portland (94-89) privé de Batum. Carton du Thunder à Milwaukee (109-89)

Onze, et pas un de plus. Comme entre janvier et février, San Antonio a aligné une série de 11 victoires, la plus longue à ce jour de toute la NBA cette saison. Mais Gregg Popovich ne franchira pas une étape supplémentaire, son équipe s'étant inclinée (91-84) à Utah. Si la défaite n'était pas forcément prévue, la 12e victoire n'a pas non plus été recherchée par le coach des Spurs, qui avait décidé de laisser au repos Tony Parker, Manu Ginobili et Tim Duncan. A 16 jours des play-offs, le leader de la Conférence Ouest doit recharger les batteries de ses stars en même temps que donner du temps de jeu à des remplaçants qui sont toujours utiles dans les combats de fin de saison.

Avec Jackson, Diaw, Blairn, Green et Mills, San Antonio partait amoindri sur le parquet du Jazz. Et seul Blair a tenu le rang d'un titulaire en finissant à 13pts et 8rbds, aucun autre joueur n'atteignant les dix points. Sur le banc, les Nel (14pts, 5 passes), Bonner (10pts) et Splitter (14pts, 6rbds) ont rempli leur contrat, eux qui sont les remplaçants de luxes lorsque le trio infernal est sur le parquet. Le Jazz a bien profité de l'absence de Duncan pour dominer la raquette (50rbds contre 38) avec notamment le duo Millsap-Jefferson (10rbds chacun, 18pts pour le 1er, 12 pour le second), Devin Harris finissant meilleur marqueur de la rencontre (25pts, 6rbds). Après avoir perdu de 10pts à San Antonio dimanche, Utah prend sa revanche, mais contre une autre équipe des Spurs.

Gasol assure sans Bryant

A Los Angeles, ce n'était pas volontaire mais Kobe Bryant a été contraint au repos. Touché au tibia gauche, le leader des Lakers a raté son deuxième match consécutif, mais ses coéquipiers ont mis fin à une série de deux défaites de suite en allant s'imposer à la Nouvelle-Orléans (93-91). Comme toujours lorsque le N.24 n'est pas là, c'est Pau Gasol qui prend le relais, pour finir meilleur marqueur du match (25pts, 9rbds, 4 passes). Comme souvent, Andrew Bynum n'est pas loin avec un joli double-double (18pts, 11rbds), alors que Ramon Sessions sort du lot avec 17pts, 6rbds et 6 passes. A signaler le double-double chez les Hornets de Carl Landry (20pts, 11rbds, 5 passes), venu du banc.

Dans le camp français, Kevin Séraphin a participé à la 13e victoire de la saison de Washington à Charlotte (113-85) avec 10pts, 4rbds et 3 passes en 28 minutes. Nicolas Batum était blessé lors du revers de Portland à domicile contre Houston (94-89), les Rockets se mettant en bonne position dans la course aux play-offs après ce 4e succès consécutif, qui ne les place qu'à une victoire et demi du 5e de l'Ouest, Memphis, vainqueur des Clippers (94-85).

Résultats de la nuit

Minnesota - Phoenix 90 - 114
Portland - Houston 89 - 94
Utah - San Antonio 91 - 84
Denver - Golden State 123 - 84
Nouvelle-Orleans - LA Lakers 91 - 93
Memphis - LA Clippers 94 - 85
Milwaukee - Oklahoma 89 - 109
Indiana - Toronto 103 - 98
Charlotte - Washington 85 - 113
Orlando - Detroit 119 - 89

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze