Roanne traîne la jambe avant le derby

Publié le , modifié le

Seul leader de ProA de basket depuis mardi, Roanne se rend affaibli à Villeurbanne en match avancé de la 13e journée vendredi (20h30), après l'épidémie de gastro-entérite qui a secoué son effectif cette semaine. Le Havre, pour sa part, se déplace à Pau-Orthez (20h00).

La Chorale de Roanne a pris acte de la décision de la Ligue de ne pas accéder à sa demande de reporter le derby. "Je ne sais pas dans quel état physique nous serons vendredi. Le refus de la Ligue de reporter le match, c'est du grand-n'importe-quoi. Mais on fera tout ce qu'on peut pour l'emporter vendredi", peste l'entraîneur Jean-Denys Choulet dont six joueurs étaient au repos forcé mercredi, seuls les intérieurs Uche Nsonwu-Amadi, Dylan Page, Alexis Tanghe et Alex Dunn ayant pu s'entraîner. Le club de la Loire a refusé de communiquer, jeudi, le nom et le nombre des joueurs encore malades. Quoi qu'il en soit, Villeurbanne a bien l'intention de faire chuter le leader dans une Astroballe à guichets fermés. "C'est un match capital dans l'optique de la qualification pour la Semaine des As", annonce le capitaine Mickaël Gelabale, en grande forme depuis quelques semaines. Pour le coach Nordine Ghrib, un succès face à la Chorale "serait une belle performance, mais pas un exploit". Il devra probablement composer avec l'absence de son pivot croate Andrija Zizic, toujours tracassé par une grosse entorse à la cheville droite. Le joueur a repris l'entraînement en début de semaine mais a dû interrompre la séance jeudi matin après avoir ressenti une nouvelle douleur.

Le Havre sans Bernard King

Même si son équipe a été battue (78-88) lors du match de reprise à Roanne, l'entraîneur de l'Elan béarnais Didier Dobbels s'est félicité d'avoir déjà "déjà vu de bonnes choses" en ce début d'année, parmi lesquelles la réintégration rapide de Teddy Gipson (14 points, 4 passes). L'ancien MVP de ProB, revenu à Pau en qualité de pigiste après la blessure de Mike Bauer (dos), est très attendu vendredi pour son premier match à domicile. L'équipe béarnaise, qui s'apprête par ailleurs à fêter ses 20 ans de présence à Pau après le déménagement depuis Orthez, pourra aussi compter sur l'intérieur Georgi Joseph, brièvement hospitalisé en raison de maux d'estomac. Au Havre, Bernard King, victime d'une légère entorse lors du All Star Game le 30 décembre, ne sera pas du déplacement dans le Béarn. Déjà mis au repos la semaine passée après la fête à Bercy, le joueur avait tenu à participer à la rencontre face à Villeurbanne avant de devoir modérer ses ardeurs au bout de cinq minutes de jeu. "C'est un véritable coup dur pour l'équipe. Sans Yohann Sangaré, qui ne sera de retour que la semaine prochaine après la fin de la pige médicale de Brandon Mcknight, on va devoir se passer de notre meilleur joueur offensif et d'un leader sur le terrain", regrette le coach Jean-Manuel Sousa.

AFP