Roanne et la vie sans Choulet

Publié le , modifié le

En limogeant Jean-Denys Choulet après 11 années de collaboration et un titre de champion, Roanne avait pris des risques. Trois victoires consécutives sous la houlette de Frédéric Bouillaud, et la Chorale semble avoir retrouvé un peu de sa voix. A Orléans, revanchard après avoir perdu à Paris en ayant eu le match en mains, les Roannais doivent confirmer leur redressement lors de la 8e journée. Samedi, gros choc entre les deux derniers champions, Nancy contre Cholet.

Pendant onze ans, Roanne a été symbolisé par son entraîneur. Depuis le 15 novembre, Jean-Denys Choulet n'est plus aux manettes. Une éviction brutale, à quelques heures d'un match en EuroChallenge, en réponse à des résultats médiocres (3 victoires, 3 défaites) et à des tensions avec certains joueurs. Depuis, Roanne semble avoir retrouvé la voie du succès, battant successivement les Ukrainiens de Goverla (81-78) sur la scène européenne, puis en giflant Dijon (80-58) avant de s'offrir sa première victoire de la saison à l'extérieur, chez les Tchèques de Prostejov (87-85). Avec trois victoires consécutives, Emmanuel Brochot, le président du club, ne doit pas regretter la fin de l'ère Chouley. Avant l'officialisation de l'arrivée du Monténégrin Luka Pavicevic, l'ancien assistant de Chouley a encore l'occasion de marquer de son empreinte son passage à la tête de l'équipe en décrochant une quatrième victoire.

Très en vue cette semaine en république tchèque, John Holland et Barrett André, les deux meilleurs marqueurs de l'équipe en championnat, vont encore devoir hausser le ton face à l'une des défenses les plus imperméables de France. L'équipe de Philippe Hervé, souvent battue de peu, aura certainement un gros esprit de revanche après avoir perdu la semaine passée à Paris, en ayant eu 21 points d'avance à 7 minutes du terme de la rencontre. Un scénario qui se répète, puisque les Orléanais l'avaient déjà vécu à Nanterre quinze jours avant. "La Chorale va venir avec détermination", estime Amara Sy, dans un entretien dans Basket News. "Beaucoup d'événements se sont passés dernièrement, donc ça va être un match spécial pour eux. Il va falloir être prêt à les recevoir."

Nancy-Cholet, choc de champions

La réception devrait également être très chaleureuse à Nancy pour la venue de Cholet. Ce choc entre les deux derniers champions de France promet de belles étincelles, dans une pression partagée des deux côtés. Si Cholet a déjà trois défaites au compteur, les hommes de Jean-Luc Monschau ont enregistré leur premier revers de la saison sur la scène nationale la semaine dernière au Mans (80-78). Deux petits points qui font toute la différence, à l'heure où le SLUC se trouve engagé sur deux fronts (ProA, Euroligue) avec des matches en enfilade alors que le CB fait de même en EuroCoupe. Avec deux victoires à l'extérieur en ProA, les Choletais sont de sérieux candidats à la victoire dans la salle Jean-Weille.

Après avoir enfin trouvé la bonne carburation depuis l'arrivée de Parker et Turiaf pour battre Chalon-sur-Saône, l'ASVEL a l'occasion de réaliser une bonne affaire, en même temps qu'un gros coup, lors de son voyage à Strasbourg. Mais l'échec en EuroCoupe à Lukoil a encore montré toute la fragilité de cet équilibre entre stars de NBA et le reste du groupe. Un point sépare les deux formations en ProA, et une victoire de Villeurbanne leur permettrait de poursuivre leur avancée vers les premières places.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze