basket proA Limoges Orléans Desroses Smith 102010
Desroses (Limoges) face à Smith (Orléans) | AFP - Pascal Lachenaud

Roanne et Chalon au tapis, Limoges revit

Publié le , modifié le

Vichy et Limoges n'ont pas encore abandonné tout espoir de sauver leur peau en Pro A. Ténor du championnat ou pas, il ne fallait pas les prendre à la légère. Après le succès des Auvergnats sur Roanne 87-61 et des Limougeauds sur l'Elan 93-62, ça ne risque pas d'arriver. Tout le monde est prévenu ! Petit vainqueur du Havre 61-56, Cholet n'est plus très loin de verrouiller l'une des deux premières places. Hyères, Villeurbanne et Pau ont fait un pas vers les playoffs.

La révolte des mal classés
On les avait enterrés depuis quelques journées. Surtout Limoges, incapable de gagner en sept matches. La 22e journée était celle du réveil pour les deux relégables, le CSP et Vichy. A Beaublanc, mis au pain sec ces dernières semaines, Limoges a taillé en pièces les Chalonnais (93-62) derrière une adresse surréaliste (59%) et une prestation collective aboutie avec six joueurs entre 10 et 18 points, la palme revenant à Chris Massie (18 points, 12 rebonds, 3 contres et 2 passes.) A Vichy, c'est Thomas Larrouquis (18 points, 7 rebonds, 3 passes) et Jamal Shuler (16 points, 8 passes, 5 rebonds) qui ont dynamité (87-61) une équipe de Roanne qui marche à l'envers depuis le début de l'année (5 défaites, 2 succès).

Cholet assure
Le leader Cholet est sorti vainqueur d'un match plutôt affreux face au Havre (61-56) où seul Sammy Mejia (15 points, 10 rebonds et 3 passes) a réussi à trouver la lumière. Le champion de France en titre, qui garde une longueur d'avance sur Nancy, vainqueur du Mans vendredi, a vu trébucher Roanne et Chalon. Mais Gravelines, autre chasseur, a réussi à préserver l'essentiel face à Strasbourg (71-69) avec 21 points et 9 passes de Ben Woodside.

Suspense pour les playoffs
Dans la lutte pour les play-offs, Pau-Orthez a réussi une excellente opération en allant s'imposer 72-66 à Orléans dans un match complètement fou. Rapidement échappé, l'Elan béarnais a d'abord été rattrapé, puis distancé (49-61) avant d'asséner un invraisemblable 22-0 dans les 5 dernières minutes! Autre grand gagnant du jour: Hyères-Toulon qui, avec un match énorme de Damir Krupalija (25 points, 14 rebonds, 3 passes, 3 interceptions) a battu le Paris-Levallois 82-77 et quasiment assuré sa présence en quarts de finale.