Roanne Djabate joie avec public 092010
La joie des Roannais | AFP - THIERRY ZOCCOLAN

Roanne enlève le derby, Cholet au tapis

Publié le , modifié le

La Chorale de Roanne est sortie victorieuse du derby contre Villeurbanne (79-76) dans une belle ambiance, samedi pour le compte de la 1re journée de Pro A. Le dernier finaliste Cholet est tombé à Strasbourg 77-74. Succès difficiles pour Poitiers devant Orléans (65-61) et pour Chalon devant Gravelines (77-73). Le promu Nanterre a longtemps tenu tête au Mans avant de s'incliner (78-72).

Sous les yeux de Tony Parker, confiné en tribune puisque pas encore qualifié pour ce premier match de l'ASVEL en championnat, et à qui la salle roannaise a réservé une ovation, la Chorale a parfaitement réussi son début de saison, en débutant tambour battant une rencontre pleine de promesses devant les 5000 spectateurs de la nouvelle halle Vacheresse. Dans une belle ambiance, l'équipe de la Loire s'est appuyée sur un secteur intérieur déjà bien en place, avec un Rick Jakson performant (12 pts), un Dylan Page au mieux de sa forme et un Uche Nsonwu retrouvé (15 pts). Le tout avec à la baguette un nouveau meneur Andre Barrett, qui n'a pas tardé à trouvé les clés des systèmes roannais. 

Avec beaucoup de vitesse dans l'exécution, fidèles à la philosophie de leur entraîneur, les hommes de Jean-Denys Choulet ont pris le match en main et fait le break dans le deuxième quart-temps pour atteindre la pause avec une avance confortable (41-28). Mais l'adresse de la Chorale s'est peu à peu étiolée et les partenaires de Hilton Armstrong (17 pts, 7 rb) sont revenus dans la partie, avec leur jeune meneur Leo Westermannn.. Un panier primé de Paul Lacombe remettaient les hommes de Pierre Vincent en selle (66-61, 35e) mais l'impact physique des Roannais finissait par payer dans les dernières secondes.

Du retard à l'allumage pour Cholet et Gravelines

Cholet, finaliste de ProA l'an dernier, a bien mal lancé sa saison en perdant à Strasbourg. Les hommes d'Erman Kunter ont cédé dans le dernier quart-temps, sous les coups de boutoir de Kevin Anderson (20 pts).
Gravelines et Pape Sy ont eux aussi vécu une désillusion en s'inclinant d'entrée, contre Chalon-sur-Saône (77-73). L'arrière d'Atlanta n'a pas pesé (3 pts et 2 passes en 13 minutes), tandis que Blake Schilb a fait le spectacle (17 pts, 4 rb, 7 passes) pour sceller la victoire des siens. Steed Tchicamboud, médaillé d'argent avec les Bleus au dernier Euro, a encore été discret (0 pt, 1 rb en 16 minutes).
Enfin, Le Mans a été accroché par le promu Nanterre, qui a cédé (78-72) après un gros trou d'air au troisième quart-temps (31-16). Côté sarthois, Taylor Rochestie a alimenté le score (27 pts).