Shelden Williams, leader de Chalon au contre face à orléans
. | MaxPPP/Gilles Dufour

Regroupement en tête

Publié le , modifié le

Surprenant leader de ProA, Dijon a dû baisser pavillon sur le parquet de Limoges en s'inclinant (76-72 après prolongation) pour le compte de la 13e journée. Quatre équipes se retrouvent désormais aux avants-postes : Dijon, Nanterre, Limoges, et Orléans, battu à domicile (82-77 après prolongation) par Strasbourg. Le Mans et le Paris-Levallois se sont inclinés, les huit premières places sont plus que jamais disputées, ce qui relance la lutte à la Leader's Cup

Dijon a longtemps cru tenir sa victoire, en dépit d'une adresse défaillante (37%) en profitant toutefois de sa réussite à longue distance. Acker (21 pts) a tenu les rênes de l'équipe bourguignonne. Mais Limoges a trouvé des ressources dans la prolongation.  

Orléans qui venait d'abandonner sa 1re place n'a pas su profiter de la réception de Strasbourg pour la reprendre. Débarrassée de l'Europe, la SIG, performante aux rebonds, a obtenu un succès difficile à Orléans où Greene a pourtant fait de son mieux (19 pts).

Chalon a repris sa série offensive, en gagnant à Nancy (91-79) avec 24 points de Slaughter et 21 de Tchicamboud. Gravelines s'est rassuré en l'emportant à cholet (82-80).

Le Mans est tombé au Havre (70-62) à cause en partie de trop nombreux ballons perdus dont les Havrais, à l'imagee de Banks '20 points) ont su profiter. Paris a été battu (74-60), à Villeurbanne, retrouvé sur le plan de l'adresse, et qui se replace aussi au classement.

Christian Grégoire