ASEVEL Orléans
Les Orléanais ont fait chuter l'ASVEL en prolongations. | EPA/MAXPPP

Villeurbanne s'incline devant Orléans

Publié le , modifié le

Orléans reste invaincu en ProA après avoir signé sa troisième victoire de rang (82-79, après prolongation) sur le parquet de Villeurbanne qui, de son côté, n'a toujours pas gagné à l'issue de cette 3e journée.

Orléans reste la seule équipe, avec Cholet, à suivre le rythme imposé par le champion Nanterre, avec 100% de victoires. Mais cette fois, même s'ils se sont imposés, les Orléanais ont dû se surpasser pour préserver cette invincibilité. Car en face, les Villeurbannais sous pression ont pu compter sur un Edwin Jackson en feu (34 pts), qui leur a permis de rester dans la partie, notamment d'arracher une prolongation alors qu'Orléans, porté par McAlarney (20 pts) avait semble-t-il le match en main. 

Il faut dire que l'ASVEL, très fébrile, a subi une grosse entame d'Orléans et a ensuite couru après le score. Avec Jackson, mais aussi Nsonwu-Amadi (10 pts) , les Verts sont ensuite revenus pour ne plus compter que trois points de retard à la pause. 

L''équipe de Philippe Hervé s'est appuyée, comme d'habitude, sur une défense de fer. Pour l'offensive, elle s'en est remise à ses shoots à trois points (13 sur 37 tirs) pour faire la course en tête, mais les Villeurbannais se sont accrochés pour aller chercher une prolongation (68-68 à l'issue du temps réglementaire). Ensuite, ce fut une partie de poker menteur et de tactique, avec la défaite au bout pour la première équipe qui allait craquer. Et Villeurbanne, malgré toute son envie, a confirmé qu'elle traversait une période de doute, en ne trouvant pas suffisamment de ressources pour contrer le collectif d'Orléans.

Christian Grégoire