iVlleurbanne
Villeurbanne a pulvérisé Le Havre. | PHOTOPQR/LE PROGRES

Villeurbanne se détache de Strasbourg

Publié le , modifié le

Villeurbanne, en pulvérisant Le Havre (85-55), s'est détaché de Strasbourg, battu à Orléans (63-69) en tête de la ProA de basket, samedi lors de la 7e journée.

L'Asvel, qui suit la trajectoire d'un boulet de canon en ce début de saison, a signé une sixième victoire - la cinquième d'affilée - lui permettant d'avoir une longueur d'avance en haut du classement. Emmenés par David Andersen (18 pts) et Charles Kahudi (9 pts, 6 rbds), la "Green Team" avait plié le match à la mi-temps (49-31) contre le STB, dernier avec toujours aucune victoire au compteur.

Deux jours après sa déroute en Euroligue face au Khimki Moscou (-26), Strasbourg a subi une grosse déconvenue à Orléans. Emmenés par Marcellus Sommerville (15 pts, 8 rbds), les Orléanais ont surpris d'entrée la Sig (20-10) puis ont fait fructifier cette avance avant la pause (41-27). Les hommes de Vincent Collet n'ont pas réussi à renverser la situation malgré les 19 points de Rodrigue Beaubois. La Sig se retrouve dans un peloton où figurent quatre autres équipes avec le même bilan (5 victoires, 2 défaites): Le Mans, vainqueur de Pau Orthez (76-73) grâce à un bon Mickaël Gelabale (17 pts, 5 rbds), Gravelines en démonstration à Chalon-sur-Saône (78-55), Antibes, bourreau de Dijon vendredi (74-63) et Monaco qui a renoué avec le succès contre le Paris-Levallois (81-68).

Nanterre met fin à sa série de défaites

Les Parisiens semblaient avoir pris un nouveau départ en battant Pau-Orthez (79-55) puis Nanterre (61-58) à domicile après avoir démarré la saison avec quatre défaites. C'était oublier que l'équipe parisienne a encore besoin de s'améliorer loin de ses terres où elle n'a pas encore réussi à s'imposer. A Monaco, les partenaires de Maleye Ndoye (17 pts, 4 rbds) ont pâti d'un bien mauvais deuxième quart-temps (10-26) et de l'activité du pivot jamaïcain Adrian Uter (14 pts, 8 rbds, 3 passes décisives). Nanterre a pour sa part mis fin à une série de quatre défaites d'affilée en surclassant Rouen (76-57) grâce à ses vertus collectives. Neuf des dix Nanterriens alignés ont marqué.

Châlons-Reims a réussi le plus gros carton offensif de la soirée à Cholet (92-76). Alex Young (25 pts, 6 rbds) et Drew Gordon (23 pts, 13 rbds) ont tourné à plein régime. Lors du dernier match de cette 7e journée, lundi, Nancy tentera d'ouvrir enfin son compteur contre le champion en titre Limoges, en quête de rachat après la claque subie jeudi sur le parquet de l'Olympiakos (49-75) en Euroligue.