Les basketteurs de Châlons-Reims
l'équipe de Châlons-Reims | AFP-DPPI-Anthony Serpe

Villeurbanne bute à Châlons-Reims

Publié le , modifié le

Villeurbanne a laissé passer l'occasion de conforter sa position en vue des play-offs en se hissant à la 4e place du classement de ProA (à la hauteur du Havre et de Nancy) en s'inclinant (88-71) dans le dernier match de la 26e journée, sur le parquet de Châlons-Reims qui, pour le coup, s'installe dans le Top 8.

Surpris et vexés par la réussite des visiteurs, qui ont stupéfié les  supporteurs locaux en terminant le premier quart-temps avec quatre points  d'avance (24-20), les hommes de Nikola Antic ont mis les choses au clair dès la  17e minute en prenant les devants pour la première fois grâce à un tir  extérieur de Guy Edi (34-33). Dès lors, il n'y avait plus qu'une équipe -celle de Châlons-Reims- sur le  parquet. De moins quatre, les locaux ont atteint la mi-temps à plus 11! Le rouleau-compresseur châlonnais a poursuivi son oeuvre de destruction  lors d'un troisième quart-temps presque à sens unique (23-8). L'écart passant  alors de +11 à +26. Les locaux allaient ensuite gérer leur avance, les  Villeurbannais en ont profité pour limiter les dégâts sans toutefois parvenir à  remettre en cause la domination de Châlons qui a pu compter sur un quatuor très  efficace: Mitchell (16 pts)-Payne-Florimont (13 points chacun) et Watkins (11).

A l'Asvel, Andersen, meilleur marqueur de la rencontre (24 pts), et Acker  (19) n'ont pas été suffisamment aidés par leurs coéquipiers pour espérer  empêcher Châlons de signer son 6e succès lors des sept dernières rencontres. Lundi, le leader Strasbourg a connu un arrêt brutal après 11 victoires de  rang en s'inclinant d'un point dans sa salle devant Le Mans 67-68 le jour même  où l'entraîneur Vincent Collet a annoncé la prolongation de son contrat d'une  saison.

Christian Grégoire

Championnat de France de basket - Jeep Elite