CASPER WARE
Casper Ware et Villeurbanne décollent vers la finale de Pro A | PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Villeurbanne bat Monaco 3-1 et rejoint Strasbourg en finale

Publié le , modifié le

Villeurbanne s'est qualifié pour la finale du Championnat de France en battant Monaco 3 victoires à 1 en demi-finale et affrontera Strasbourg pour le titre à partir du 4 juin. Vainqueur du match inaugural en Principauté 73-67, l'Asvel de Tony Parker ne s'est inclinée que lors du deuxième acte (67-61) avant de parachever son travail à l'Astroballe 65-58 et 80-59 ce dimanche soir.

Villeurbanne s'est qualifié pour la finale du Championnat de France de basket, sa première depuis son dernier titre en 2009, en battant Monaco 3 victoires à 1 en demi-finale. Vainqueur surprise du premier match en Principauté (73-67), l'Asvel ne s'était incliné que de six points lors du deuxième acte (67-61) avant de survoler les promus à l'Astroballe 65-58 et conclure son récital offensif devant son public par un cinglant 80 à 59 ce dimanche soir. Monaco, qui avait terminé la phase régulière à la première place et vainqueur de la Leaders Cup, n'a jamais vraiment existé face à une équipe de Villeurbanne retrouvée.

L'Asvel, qualifiée pour les playoffs lors de la dernière journée, a renoué au bon moment avec sa période d'excellence du début du Championnat au cours duquel il avait enlevé neuf victoires lors des dix premières journées. Les protégés de Tony Parker se sont ensuite "perdus" en route avec seulement trois succès contre sept défaites lors des dix rencontres suivantes. La finale face à Strasbourg, au meilleur des cinq rencontres, s'annonce donc de toute beauté dans la mesure où les Strasbourgeois, battus lors de leurs trois dernières finales, feront tout pour succéder à leurs bourreaux des deux dernières éditions, Limoges. Mais l'Asvel a montré face à Monaco qu'il faudrait compter avec lui !

"Il va falloir tout donner"

"Je suis vraiment content pour eux, a déclaré Tony Parker, président de Villeurbanne, au micro de Ma Chaîne Sport après la rencontre. C'est eux qui travaillent dur toute la saison. C'est vrai qu'on a eu des hauts et des bas. En play-offs, c'est dur c'est long. J'ai vu une équipe qui allait au combat tous les jours. On a joué une très grosse équipe. Il faut donner beaucoup de crédit à Monaco, ils ont fait une grosse saison, gagné quatorze matches d'affilée, je veux les féliciter. Maintenant on va jouer Strasbourg, on sait qu'ils sont très très forts. Ils ont le meilleur coach français (Vincent Collet, qui a dirigé Tony Parker en équipe de France). Ils ont une grosse équipe, ils sont allés en finale de l'Eurocoupe, on sait que ça va être très dur. Nous on a rien à perdre, donc il va falloir tout donner..."

Paul Arrivé @Paul_Dejala