Le Mans Tywain McKee
Le meneur du Mans Tywain McKee | MAXPPP

Une Leaders Cup plus ouverte que jamais

Publié le , modifié le

Les huit premiers de la phase aller de Pro A se retrouvent de vendredi à dimanche pour la traditionnelle Leaders Cup (ex-Semaine des As) à Disneyland Paris. Tenant du titre, Strasbourg essayera de conserver son trophée mais la SIG aura fort à faire avec une concurrence accrue. A commencer par Le Mans, finaliste en 2015, recordman des victoires (3 sur 6 finales) et co-leader du championnat avec les Alsaciens, Gravelines et Monaco. La compétition débutera vendredi avec Villeurbanne - Dijon.

La Pro A laisse le championnat de côté l'espace d'un long week-end. La Semaine des As, devenue par la grâce du naming et de Disney la Leaders Cup en 2012, offre un cadre propice aux surprises et aux exploits. Depuis sa création en 2003, aucun club n'a réussi à conserver le trophée d'une année sur l'autre. Une mission parmi d'autres pour Strasbourg qui portera le costume de favori de cette édiiton 2016. Emmenée par son meneur Rodrigue Beaubois, meilleur scoreur français de ProA (15,2  points), la SIG passera d'emblée un gros test face à Gravelines. Si les Alsaciens se sont imposés il y a quinze jours dans le Nord (74-79), le BCM voudra absolument prendre sa revanche. "Le fait d’avoir rencontrer Strasbourg deux fois cette saison n’est ni un avantage, ni un inconvénient, avance le joueur de Gravelines Pape Sy. La Leaders Cup c’est une compétition qui est différente avec un contexte et une pression différente de celle du championnat. Tu perds, tu sors… On va essayer de faire notre meilleur match, de les mettre en difficulté au maximum et on verra l’issue."

La queue du Mickey pour Le Mans ?

Dans le même tableau, Monaco affronte Nanterre. Après un début de saison éclatant, les Monégasques marquent le pas en Pro A. Mais la JSF, qui s'appelle désormais Nanterre 92, n'est pas au mieux également et se présentera à Disneyland sans son meilleur marqueur Gerald Robinson. Partie haute des quarts de finale, on trouve Le Mans qui fait figure d'épouvantail avec ses trois titres et ses six finales dans cette compétition. Si le MSB s'est incliné lundi à Pau, l'équipe d'Erman Kunter tourne à plein régime autour de son pivot béninois Mouphtaou Yarou et son meneur américain Tywain McKee. Les Sarthois devront toutefois se méfier de l'imprévisible équipe de Chalon-sur-Saône, meilleur attaque de ProA mais si irrégulière. Enfin, Villeurbanne ouvrira le bal vendredi à 13h00 contre Dijon. Les Verts feraient bien d'oublier le championnat et leurs quatre défaites d'affilée.

Le programme de la Leaders Cup

Vendredi (1/4 de finale)
(13h00) Villeurbanne - Dijon
(15h30) Le Mans - Chalon-sur-Saône
(18h00) Monaco - Nanterre
(20h30) Gravelines - Strasbourg
Samedi: 1/2 finales à 18h00 et 20h30
Dimanche: Finale à 17h00