Strasbourg Le Mans Duport McKee
Strasbourg a pris l'avantage sur Le Mans | PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Strasbourg fait exploser Le Mans

Publié le , modifié le

Le premier acte de la demi-finale de Pro A entre Strasboug et Le Mans a largement tourné en faveur des Alsaciens 85-64. Le MSB, dernier qualifié pour le dernier carré et fatigué par son duel avec Gravelines-Dunkerque en quarts, n'avait que sa défense pour contrarier la SIG. Elle n'a tenu qu'une mi-temps avant de sombrer sous les coups de butoir de Kyle Weems (22 pts). Avec son jeu ultra-collectif, Strasbourg s'est régalé et prend déjà une petite option pour la finale. Match 2 lundi en terre alsacienne.

Strasbourg n'avait pas encore battu Le Mans cette saison. C'était le moment où jamais pour ouvrir le compteur en ouverture de cette série en cinq matches. La SIG n'est pas tombée dans le piège du MSB et sa machine à broyer les attaques. Les machettes mancelles ont coupé presque une mi-temps avant de se révéler inopérantes. Derrière ses barbelés, Le Mans a mis le nez à la fenêtre au début du 2e quart-temps (20-25, 12e), McKee et Travis se chargeant du travail offensif.

Strasbourg ne s'affolait pas et opposait la même agressivité que les Sarthois. Mais à l'intensité, les Alsaciens ajoutaient un sens poussé du collectif et de "l'extra-passe". Rapidement la SIG repassait devant et creusait un écart conséquent. La deuxième mi-temps ressemblait à une promenade de santé pour les hommes de Collet et à un calvaire pour ceux de Kunter. Sous la houlette de Weems (22 pts, 4/6 à trois points), la SIG s'envolait au-delà des 20 points et signait un succès important.

Les deux jours de repos de moins pour le MSB s'était payés cash. "On a senti le match en plus qu'on avait dans les jambes, a confirmé Mickaël Gelabale. On était en retard sur tout. Lundi, il va falloir qu'on défende." Les Manceaux auront-ils récupéré lundi ? Dimanche, place à l'autre demi-finale entre le leader de la saison régulière Monaco et Villeurbanne.