Strasbourg basket
Les Strasbourgeois autour de leur coach Vincent Collet | Maxppp - Jean-Jacques Sentucq

Strasbourg éteint les espoirs de Gravelines

Publié le , modifié le

Gravelines avait l'occasion de prendre seul les commandes de la ProA après le revers samedi de Villeurbanne à Chalon/Saône. Les Nordistes n'ont pas su la saisir, battus (85-66) à Strasbourg lundi soir en clôture de la 11e journée. Du coup, malgré un calendrier chargé avec l'Euroligue, les Alsaciens confirment leur redressement avec cette 2e victoire de rang (après trois défaites consécutives) et se replacent dans le Top 5.

Visiblement, Strasbourg avait récupéré de ses déboires sur la scène européenne pour stopper une une équipe de Gravelines plutôt séduisante depuis le début de saison et qui restait sur cinq succès à la suite. Les hommes de Vincent Collet ont fait la course en tête, et ont plutôt bien tenu le choc face à la pression défensive de Gravelines. Malgré la mainmise des Strasbourgeois, les joueurs du BCM se sont accrochés sans se laisser vraiment distancer (65-56 à l'issue du 3e quart-temps) avant de craquer dans les dix dernières minutes. 

Transparent trois jours plus tôt au Rhenus devant le Bayern Munich, le meneur de la SIG Rodrigue Beaubois a eu une réaction de champion. C'est lui qui  a porté son équipe vers la victoire et mis fin au suspense dans le dernier quart-temps avec ses paniers à trois points. Il a mis la totalité de ses 21 points derrière l'arc (7 sur 11). Les 15 points de l'Américain Kyle Weems et les 9 passes décisives de Paul  Lacombe, avec l'activité en défense de Bangaly Fofana, ont aussi contribué à la victoire des Alsaciens. 

A Gravelines Dove a livré sa partition habituelle (17 pts) mais ça n'a pas suffi dans une équipe peu en réussite et dominée aux rebonds.

Christian Grégoire