Nobel Boungou-Colo (CSP Limoges) et Rodrigue Beaubois (SIG)
Nobel Boungou-Colo et Rodrigue Beaubois | MAXPPP

Strasbourg et Limoges, favoris pour le titre en Pro A

Publié le , modifié le

Double champion en titre, le CSP Limoges remet son titre en jeu à l'occasion du début de saison de Pro A ce vendredi soir. Favori aux côtés de la SIG, Limoges devra se méfier d'une ASVEL ambitieuse et d'un Nanterre toujours dangereux.

**** Strasbourg, Limoges

Même en ayant perdu, Antoine Diot, Tony Dobbins et Ali Traoré, la SIG de Vincent Collet se présente légitimement comme le co-favori de la saison de Pro A en compagnie de l’inévitable CSP. Le recrutement strasbourgeois s’est concentré sur deux joueurs, Kyle Weems (en provenance de Nanterre) et surtout Rodrigue Beaubois (transfuge du Mans). L’arrière français passé par la NBA a réussi une saison magnifique avec Le Mans l’an dernier (14,7 points de moyenne). Il vient renforcer un effectif alsacien toujours solide mené de main de maître par le coach de l’équipe de France, Vincent Collet.

A Limoges, l’été a été agité, comme souvent. Exit le MVP de la saison dernière, Adrien Moerman mais aussi le shooteur Jamar Smith ou encore le détonateur Pooh Jeter. Bienvenue à Mark Payne (Chalons-Reims), Ali Traoré (Strasbourg) et surtout Randy Culpepper (meilleur marqueur de l’Eurocoupe avec Krasny Oktyabr) qui a connu une arrivée mouvementée à Beaublanc en s'écharpant avec quelques partenaires. L’effectif est encore un peu faible quantitativement pour affronter l’Euroleague et le championnat mais le talent est bel et bien présent. Comptez sur Limoges pour être prêt au printemps prochain.

*** ASVEL

Le président Tony Parker voulait Charles Kahudi dans son équipe, le président Tony Parker l’a obtenu. Recrue phare de l’été du côté de Villeurbanne, l’ailier de l’équipe de France, médaillé de bronze à l’Euro, amène tout à la fois sa puissance, sa défense, son aura et son leadership. Et si Kahudi parvient à hausser un peu son niveau de jeu, l’effectif de l’ASVEL est taillée pour exister face aux deux favoris, Strasbourg et Limoges. Avec Meacham, arrivé en cours de saison l’an dernier, Livio Jean-Charles revenu de blessure et les intérieurs Andersen et Nivins, le coach J.D. Jackson a une belle carte à jouer.

** Nanterre​

Le poil à gratter de Pro A, c’est un fait c’est Nanterre. Le titre de champion de France 2013 a permis au club de passer un cap et les Franciliens se sont désormais installés dans le carré de tête du championnat. Deuxièmes de la saison régulière en 2014/2015, les joueurs de Pascal Donnadieu ont été surpris par Nancy au premier tour des Playoffs, cramés physiquement. Certes, Passave-Ducteil, le symbole, est parti tout comme Weems et Judith mais l’effectif a fière allure emmené par T.J. Campbell et Mykal Riley. De l’évolution de Mouhammadou Jaiteh dépendra beaucoup la saison de Nanterre.