Adrien Moerman
L'ailier fort du CSP Limoges Adrien Moerman | Denis Werwer/PHOTOPQR/L'ALSACE

Statu quo pour le trio de tête en ProA

Publié le , modifié le

Le leader Strasbourg et ses deux poursuivants immédiats, Nanterre et Limoges, se sont tous trois imposés samedi lors de la 21e journée de ProA. La SIG a assuré l'essentiel devant Pau-Orthez (70-62), Nanterre a totalisé devant Rouen (101-89). Après trois revers, Limoges a renoué avec la victoire face au Havre (84-77).

Limoges a donc profité de la venue du  Havre pour se remettre dans le sens de la marche. A la hauteur de son titre de champion de France pendant la première moitié de saison, le CSP a connu une soudaine baisse de régime ces dernières semaines. Les Limougeauds n'avaient remporté qu'un seul de leurs quatre matches de ProA  joués en 2015 et restaient sur trois défaites, dont deux concédées sur leur parquet de Beaublanc.

Ils devaient absolument se reprendre; ce qu'ils ont fait portés par la doublette Boungou Colo (24 pts) et Moerman (22 pts). Le CSP reste dans la course pour les places préférentielles pour les play-off d'autant que derrière, Dijon a reperdu du terrain en s'inclinant dans le derby bourguignon à domicile devant Chalon (68-71).

Orléans s'approche de la zone rouge

Tout va bien pour Strasbourg qui a digéré son élimination au deuxième tour de l'Eurocoupe. La réception de Pau-Orthez  a offert aux Alsaciens la possibilité d'effacer cet échec douloureux. Même s'ils ont piétiné après un bon premier quart-temps, les Strasbourgeois ont fait ce qu'il fallait pour l'emporter et maintenir une petit longueur d'avance sur Nanterre, qui a lâché la bride offensive face à une équipe de Rouen tout aussi joueuse.

En fin de tableau, la situation se complique pour Orléans qui a perdu à domicile (79-86) face à la lanterne rouge Boulogne/Mer. Du coup, les joueurs du Loiret n'ont plus qu'une victoire d'avance sur Boulogne, et sur Bourg-en-Bresse dominé au Mans  96-83.

Christian Grégoire

Championnat de France de basket - Jeep Elite