Le Mans - Rouen
Le Rouennais Alain Koffi en défense sur Yarou Mouphtaou | MAXPPP - PQR - LE MAINE LIBRE - OLIVIER BLIN

Rouen découvre la ProA en gagnant au Mans

Publié le , modifié le

Seulement 14e de ProB l'an dernier mais invité par la Ligue en ProA, Rouen a fêté dignement ce début de saison en allant s'imposer à Antarès (63-61). Candidats aux premiers rôles, les Manceaux ont donc été cueillis à froid dans leur salle lors de cette 1ere journée de championnat. Vainqueur du match des Champions cette semaine, Nanterre a infligé une correction à Chalon-sur-Saône (89-66).

Privé de Rodrigue Beaubois (genou), Le Mans a passé tout son match à tenter  d'effacer le gros débours concédé dans les cinq premières minutes (2-16, 5e). Les Manceaux y sont parvenus à 15 secondes de la fin en égalisant (61-61)  par Shy Ely (14 points). Mais Joseph Trapani (9 pts, 8 rebonds) a donné cette  première victoire à Rouen en convertissant un rebond offensif.

Nanterre avait remporté le premier trophée de la saison, le Match des  champions, mardi face à Limoges (70-54), en s'appuyant sur une défense  étouffante. Contre Chalon, c'est leur adresse qui a porté les Franciliens (14  sur 29 à trois points au final), ainsi que leur entente (22 passes décisives). La JSF est partie sur les chapeaux de roue avec un Jamal Shuler déchaîné  dans le premier quart-temps (14 pts à 100% de réussite, avec un 4 sur 4 à trois  points, 20 pts au total). A la mi-temps, Chalon était déjà largué (31-52). Nanterre a un tout petit  peu marqué le pas au retour sur le parquet, mais la défense passoire de l'Elan  dans la raquette l'a relancé. Mykal Riley (20 pts, 6 rebonds) a ensuite pris le relais de Shuler pour  enterrer définitivement les Chalonnais.

Châlons-Reims, qui comme Rouen a reçu une invitation pour accéder à la  ProA, a aussi longtemps cru avoir joué un vilain tour au Paris-Levallois. Mais  Blake Schilb (21 pts, 5 rds) a donné sur le fil la victoire au club de la  capitale (85-84). Les Châlonnais ont enflammé le match dès les premières minutes avec une  adresse primée exceptionnelle (10 sur 19 à trois points). Mais Paris a resserré sa défense et a montré du répondant en attaque avec  Schilb et ses deux compatriotes Mike Green (16 pts, 5 rds) et Sharrod Ford (12  pts, 5 rds).

Dijon, demi-finaliste la saison passée, a été un peu court à Cholet  (73-81), malgré les 22 points de Steven Gray. Le duo d'intérieurs américains de Cholet, Zachery Peacock (16 pts, 9 rds) -  MVP (meilleur joueur) de ProB la saison passée - et Nick Minnerath (19 pts, 7  rds), a fait très mal aux Dijonnais. Enfin, Ricardo Greer (22 pts, 8 rds) a fait un retour fracassant en ProA en  menant Le Havre à la victoire (81-73) sur le parquet d'un autre promu,  Bourg-en-Bresse.

AFP

Championnat de France de basket - Jeep Elite