ASVEL PRO A
L'ASVEL, champion de France en titre | CITIZENSIDE / Elyxandro Cegarra / Citizenside

Pro A : Place aux Playoffs !

Publié le , modifié le

Les huit meilleures équipes de Pro A vont se disputer le titre de champion de France lors des Playoffs. Laquelle ira jusqu'au bout de ce chemin parfois si cruel et succédera à l'ASVEL sur le trône français ? Réponse à partir de ce lundi soir.

Place aux choses sérieuses. Les 34 matchs de saison régulière ont rendu leur verdict. Les huit équipes qualifiées pour les quarts de finale des Playoffs vont s’affronter pour conquérir le titre de champion de France 2017, à partir de ce lundi. Chaque série se jouera au meilleur des 3 matches. Affiches, joueurs à suivre, favoris… Explications.

Tableau des Playoffs de Pro A
Tableau des Playoffs de Pro A

Monaco – ASVEL : A ne manquer sous aucun prétexte

Monaco (1er)

Avec seulement 4 défaites sur l’ensemble de la saison, les Monégasques ont terminé en tête de Pro A pour la seconde année consécutive. Également demi-finalistes de la Ligue des champions, Monaco parait plus fort que jamais. Seconde meilleure attaque du championnat avec 84,4 points par match, le club du Rocher, qui n’a perdu qu’une seule fois sur son parquet cette saison, aborde ces Playoffs dans les meilleures conditions possibles. Mais attention à ne pas sous-estimer les tenants du titre, même si leur saison a été on ne peut plus décevante.

Joueur à suivre : Bost Dee (13 points, 3,1 rebonds et 5,6 passes)

ASVEL (8e)

Bourreau de Monaco lors des dernières demi-finales avant de prendre le meilleur sur Strasbourg, l’ASVEL va devoir composer avec l’esprit revanchard du club du Rocher. L’équipe du président Tony Parker pourra compter sur un Charles Kahudi revenu au sommet de sa forme depuis 3 matchs. Mais avec 4 joueurs intégrés à l’effectif le mois dernier, le collectif de Lyon-Villeurbanne risque de s’essouffler face à l’ogre Monégasque.

Joueur à suivre : Darryl Watkins (10,3 points, 6,3 rebonds et 1 passe)

Strasbourg – Pau : Que le meilleur gagne !

Strasbourg (4e)

Légèrement favori, l’équipe de Vincent Collet devra absolument arrêter la relation Paloise entre D.J. Cooper et Alain Koffi afin de passer au tour suivant. D'autant plus que le facteur Frank Ntilikina, qui vient de décrocher le titre de meilleur espoir du championnat,  pourrait être déterminant. S'ils passent, viendrait alors un nouvel obstacle : eux-mêmes. Finalistes lors des 4 dernières éditions, Strasbourg n’a pourtant soulevé aucun trophée. Vincent Collet réussira-t-il à vaincre la malédiction ? Quoi qu’il en soit, leur plus grande force est leur collectif, un excès d’individualisme leur coûterait très cher.

Joueur à suivre : Paul Lacombe (9,6 points, 4 rebonds, 3,9 passes)

Pau-Orthez (5e)

Les Palois dominent le championnat en termes de passe décisives (20,9 par match) et de rebonds (39,2). C’est dire à quel point ce collectif est bien huilé. Sous l’impulsion de D.J. Cooper, Pau-Orthez est capable de battre n’importe quelle équipe comme complètement déjouer par période. Leur meneur de jeu,tout fraichement élu MVP (meilleur joueur) de la saison, devra responsabiliser ses coéquipiers afin de prendre le meilleur sur la formation Strasbourgeoise.

Joueur à suivre : D.J. Cooper (13,3 points, 5,8 rebonds et 11,1 passes)

Chalon – Le Portel : Le petit poucet entre dans la cour des grands

Chalon (2e)

Porté par Cameron Clarke, meilleur scoreur de la saison, et avec près de 85 points marqués par match, l’Elan Chalonnais reste sur une série de 10 victoires d’affilée. Seule équipe à tourner à 50% aux tirs sur l’ensemble de la saison, il va sans dire que Chalon aborde ces Playoffs dans des conditions optimales. D'autant plus que la grosse densité de leur secteur intérieur posera d’énormes problèmes à la défense du Portel qui n’a jamais connu les Playoffs. Une formalité ? Attention à ne pas partir la fleur au fusil.

Joueur à suivre : Cameron Clark (18,6 points, 5,9 rebonds et 2,3 passes)

Le Portel (7e)

Ce sera la grande découverte des Playoffs pour le club de Le Portel. Mais à l’image de sa somptueuse phase retour (12 victoires pour 5 défaites), le promu de Pro B n’a pas volé sa place parmi l’élite française. Et avec la manière : les joueurs ont validé le 7e spot en pulvérisant Cholet 84 à 43 ! Que du bonus.

Joueur à suivre : Frank Hassel (13,7 points, 7,7 rebonds et 1,4 passes)

Nanterre – Paris-Levallois : Le derby francilien

Nanterre (3e)

Après avoir perdu le match aller, Nanterre a pris sa revanche en clôture de la dernière journée de championnat (90-81). Logiquement, ce derby francilien devrait tourner à l’avantage des hommes de Pascal Donnadieu, surtout si le shooteur fou Schaffartzik prend feu. Mais attention à ne pas se faire outrageusement dominer sous le cercle.

Joueur à suivre : Chris Warren (14,6 points, 2,1 rebonds et 4,5 passes)

Paris-Levallois (6e)

Le Paris-Levallois s’est véritablement muté en défense de fer cette saison. Avec Louis Labeyrie et Vincent Poirier qui font partie des trois meilleurs rebondeurs de Pro A, Nanterre n’aura pas beaucoup de deuxième chance. Si ces deux-là et Rich Jason jouent à leur meilleur niveau, tout est possible. Mais la tâche paraît compliquée. Quoi qu’il en soit, cette série sera très intense physiquement.

Joueur à suivre : Jason Rich (17,4 points, 3,1 rebonds et 4,3 passes)

Leo Anselmetti @LeoAnselmetti

Championnat de France de basket - Jeep Elite