Pascal Donadieu et ses joueurs de la JSF Nanterre
Pascal Donadieu et ses joueurs de la JSF Nanterre | JEAN-FRANCOIS MONIER - AFP

Pro A: Nanterre enlève le derby

Publié le , modifié le

Nanterre, le champion de France en titre, a confirmé son excellent début de saison en réussissant un festival offensif pour s'imposer au Paris-Levallois (94-85), samedi lors de la 3e journée de ProA. La JSFN, qui a joué un match en plus que les autres, hormis Strasbourg, est l'un des trois clubs encore invaincus, avec Cholet, qui n'a laissé aucune chance au Havre (80-68), et Orléans, qui se déplace lundi à Villeurbanne.

Après leur superbe effort défensif jeudi face au CSKA Moscou en Euroligue  (défaite 59-62), les Nanterriens ont fait montre de tout leur potentiel  offensif, avec un DeShaun Thomas intenable (25 points).   Fatigués après la débauche d'énergie consentie 48 heures plus tôt, les  Franciliens ont été malmenés en début de match par le PL diminué par l'absence  de son intérieur américain Sean May. Mais Nanterre a progressivement retrouvé son adresse extérieure (13 sur 25  à trois points) pour s'envoler dans un troisième quart-temps au cours duquel la  défense parisienne a pris l'eau (23-32). 

Antibes coule

Les Parisiens sont revenus à -5 à une minute de la fin, grâce à Jawad  Williams (20 pts, 6 rebonds) et Andrew Albicy (18 pts, 5 rds, 5 passes  décisives), mais Nanterre n'a pas craqué. Le PL se retrouve dans une situation difficile, avec trois défaites en  autant de matches. Une seule autre équipe, en attendant les matches en retard,  a connu un parcours similaire: Antibes. Le promu azuréen a subi une nouvelle déroute, face au vice-champion de  France Strasbourg (50-69). L'Alsacien Alexis Ajinça (21 pts, 7 rds) a survolé  le match en attaque. 

A contrario, Chalon-sur-Saône a signé un premier succès face au Mans  (89-77), battu pour la première fois de la saison. Les Chalonnais ont été très  en verve à trois points (55% de réussite), à l'instar d'A.J. Slaughter (27 pts). Cholet a préservé son invincibilité, face au Havre, grâce à un bel effort  collectif. Dix Choletais ont marqué, Claude Marquis (18 pts, 6 rds)  contrebalançant le superbe match du jeune Fabien Paschal (20 pts, 8 rds), qui  explose en ce début de saison.  Gravelines s'est laissé surprendre sur son parquet par Dijon (57-65),  malgré les 22 points et 10 rebonds de Marcus Lewis. Et Limoges s'est bien  repris, devant Roanne (73-59).

AFP